Un appel au réveil pour chaque vrai chrétien
Accueil » Actualités » Un appel au réveil pour chaque vrai chrétien

Un appel au réveil pour chaque vrai chrétien

La haine envers les chrétiens augmente à un rythme alarmant. Nous sommes constamment persécutés et beaucoup d’entre nous ont été intimidés et forcés de faire des compromis et d’accepter ce que Dieu appelle abominable.

Nous avons de plus en plus de mal à tenir tête au monde. Le raz-de-marée du mal déferle sur toutes les nations de la terre.

La pornographie, l’homosexualité, le transgenre, les drogues abortives et l’abus d’alcool sont soutenus par les gouvernements du monde entier.

Certains chrétiens s’en tiennent au trope de la « croyance facile » qui leur dit qu’ils peuvent vivre leur vie comme ils le souhaitent, sans répercussions, puisque leur billet proverbial pour le ciel a été poinçonné il y a longtemps. Beaucoup en dehors de l’Église disent que les humains sont fondamentalement bons et peuvent simplement choisir d’être moraux sans avoir besoin du sacrifice du Christ. Malheureusement, certains politiciens chrétiens adhèrent à ces idées démoniaques. Combien je souhaite que les dirigeants américains d’aujourd’hui empruntent une feuille à George Washington qui a dit : « Laissons-nous prudemment accepter la supposition que la moralité peut être maintenue sans religion. »

L’Ecriture dit : « Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal, qui mettent les ténèbres pour la lumière et la lumière pour les ténèbres, qui mettent l’amer pour le doux et le doux pour l’amer » (Esaïe 5:20). Ceci est crucial car la distinction entre le bien et le mal est en train d’être perdue par la majorité des sociétés occidentales de nos jours.

Le droit fondamental des chrétiens d’exprimer leurs opinions sans crainte a été bouleversé. De peur d’être victimisés, beaucoup d’entre nous se taisent maintenant alors que le mal règne. Ce n’est pas seulement le devoir des chrétiens de vivre une vie moralement droite, mais aussi de lutter contre tout mal. Se taire pendant que le mal se pavane est un échec moral de la part des chrétiens. Dieu ne nous tiendra pas pour innocents si nous ne faisons pas notre devoir et n’avertissons pas nos cultures du destin imminent qui les attend (Ezéchiel 3:18-19).

Ce qui se passe dans le monde ces jours-ci est un test de volonté morale et de foi. Le principal défi n’est pas que ces choses se produisent, c’est que notre réaction à celles-ci est beaucoup trop tiède. Devenons-nous politiquement et socialement conformes en nous accordant avec le monde ? Nous devrions de toute urgence nous examiner pour savoir si nous sommes toujours dans la foi (2 Corinthiens 13 :5).

Je crois fermement que si les vrais chrétiens et pasteurs devaient s’engager à s’évaluer moralement, se repentir si nécessaire et prendre la responsabilité d’avertir le monde du jugement à venir, nous pourrions encore assister à des réveils sur nos terres. La responsabilité est la nôtre.