Pakistan : des Chrétiens se voient refuser l’aide alimentaire – sauf s’ils se convertissent à l’Islam

Publié le 18 Avril 2020

La terrible discrimination à l’égard des minorités se poursuit sans relâche au Pakistan, même au moment de la pandémie mondiale, lorsque certaines familles appartenant à des minorités religieuses se sont vu refuser la ration alimentaire.... (photo : DR)

La terrible discrimination à l’égard des minorités se poursuit sans relâche au Pakistan, même au moment de la pandémie mondiale, lorsque certaines familles appartenant à des minorités religieuses se sont vu refuser la ration alimentaire.... (photo : DR)

Il y a quelques jours, Asia News a rapporté que la Fondation Cilani pour le bien-être international à Karachi refusait de fournir une aide alimentaire aux pauvres hindous et chrétiens au milieu de la pandémie du virus corona. « La raison en est que la Zakat, la charité islamique (l’un des cinq piliers de l’islam), est réservée uniquement aux musulmans. »

Peu de temps après, Christian International a rapporté que les chrétiens de Lahore étaient également privés de l’aide alimentaire du gouvernement au milieu de la crise pandémique de Covid-19.

Il semble maintenant que les chrétiens et les hindous du Pakistan auront droit à des rations alimentaires à une seule condition : s’ils se convertissent à l’islam en prononçant la Shahadda, le témoignage de foi en l'islam.  C'est-à-dire : Il n’y a pas d’autre dieu qu' Allah et que Muhammad est le Messager d'Allah .

Cet  horrible acte de discrimination contre les minorités  est une nouvelle importante, mais bien sûr les principaux médias l’ignorent volontairement.

Selon des informations récentes venant de ce pays , les minorités religieuses, en particulier les hindous et les chrétiens, sont confrontées à une grave discrimination au Pakistan pendant la crise mondiale actuelle du virus pandémique. Les minorités hindoues et chrétiennes ne reçoivent pas de vivres des autorités, car elles sont destinées aux musulmans.

Le même rapport indiquait que les hindous et les chrétiens avaient été informés qu’ils n’étaient pas éligibles pour les vivres car ils étaient destinés uniquement aux musulmans.

 

.

Les chrétiens représentent environ 1,5 % de la population du Pakistan, soit environ 2,4 millions de personnes dont 1 288 000 de catholique. Avec plus de 217 millions d’habitants, le Pakistan est le cinquième pays le plus peuplé du monde

 

Le gouvernement du Sindh- l’une des quatre provinces fédérées du Pakistan situé le plus au sud du pays- a ordonné aux ONG locales de distribuer quotidiennement des rations alimentaires aux travailleurs pauvres et aux travailleurs. Cependant, les hindous et les chrétiens ont été exclus et leur juste part refusée par l’ONG basée à Karachi, Saylani Welfare Trust.

 

 

source : http://© Ftouh Souhail pour Dreuz.info.

 

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Saidlounis 19/04/2020 03:51

Devant la pandemie l'aide humainirsire est indispensable pour pour tous
Je condamne ceux qui refusent l'aide aux chretients

Faustin dopavogui 19/04/2020 02:26

Égalité et non à la discrimination religieuse