Argentine: face à la crise sanitaire, le président Alberto Fernandez décide de travailler avec les évangéliques

Publié le 26 Avril 2020

Une réunion avec les responsables évangéliques s'est conclue par un temps de prière. (photo : présidence argentine)

Une réunion avec les responsables évangéliques s'est conclue par un temps de prière. (photo : présidence argentine)

Le 21 avril, le président argentin Alberto Fernandez a rencontré pour la première fois de son mandat des représentants de l’Église méthodiste, qui est affiliée à la Fédération argentine des Eglises évangéliques (FAIE). Le secrétaire général de la présidence, le ministre des cultes, un officier supérieur de l’Armée du Salut, le président de l’Église évangélique du Rio de la Plata ainsi que deux autres représentants de confessions évangéliques étaient aussi conviés à cette rencontre, qui s’est tenue à la résidence Olivos à Buenos Aires.

Alors que le pays fait face à la pandémie, les échanges ont débouché sur deux signes de solidarité de la part des évangéliques: les lieux de culte méthodistes rejoindront le réseau de distribution d’aide alimentaire ; mais ils ont également évoqué avec le président leur soutien à la renégociation de la dette extérieure.

Plus tard dans la journée, Alberto Fernandez a également reçu les présidents et vice-président de l’Alliance chrétienne des Eglises évangéliques de la République argentine (ACIERA), une fédération plus importante que la FAIE en nombre de membres.

Ils s’étaient déjà rencontrés il y a dix jours dans le cadre de la présentation du collectif «Let’s Be One» (Soyons un). Les Eglises de l’ACIERA font déjà partie du réseau de distribution d’aide alimentaire dans les quartiers défavorisés de Buenos Aires.

Aucune réouverture d’Eglises n’a été demandée par les représentants évangéliques. La réunion s’est clos sur un temps de prière pour le président, pour le pays et pour la fin de la pandémie.

 

 

source : evangeliques.info

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #actualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article