Accueil » Actualités » Un réveil spirituel sans précédant se déroule actuellement dans le monde musulman

Un réveil spirituel sans précédant se déroule actuellement dans le monde musulman

Un certain nombre de comptes rendus suggèrent qu’un nombre croissant de disciples du Christ émergent dans la nation brutale du Soudan déchirée par la guerre. Ici, dans la vallée du Nil – le long des bastions islamiques d’Afrique du Nord – il est à noter que : «Un million de Soudanais se sont tournés vers le Christ depuis l’année 2000 – non pas en dépit de la persécution, de la guerre et du génocide, mais à cause d’eux… le nombre total de croyants dans le pays est estimé à plus de 5,5 millions. »

Beaucoup sont convaincus que les grandes brutalités que cette nation a connues deviennent un catalyseur pour l’expansion et la croissance du christianisme. Plutôt que d’inhiber l’Église, la guerre la propulse réellement.

Il est également à préciser que le pays a entamé un processus de démocratisation depuis 2019 suite à une volonté sans relâche du peuple. Depuis novembre 2019, les chrétiens ont droit de quitter le travail le dimanche à 10h00 pour aller à l’église; le week-end muslman se tenant le vendredi et le samedi.

Pakistan

Le Pakistan n’est généralement pas identifié comme une nation connaissant un mouvement de Dieu, mais, apparemment, le pays commence à voir une étincelle à l’intérieur de ses frontières litigieuses. L’expansion du christianisme au Moyen-Orient est particulièrement évidente dans cet endroit inattendu. Rosenberg reconnaît que «les hauts responsables chrétiens pakistanais me disent qu’il se produit actuellement une ‘explosion des conversions’ dans leur pays. L’on estime aujourd’hui que 2,5 à 3 millions de croyants pakistanais nés de nouveau adorent Jésus-Christ. Des villes et des villages entiers le long de la frontière afghano-pakistanaise sont en train de… se convertir au christianisme. » Ce pays musulman n’est pas le seul, beaucoup d’autres dans la région voient des choses similaires se produire.

Égypte

Des rapports fiables suggèrent qu’il y a également un grand réveil en Égypte. Rosenberg déclare que «des responsables engagés dans le ministère chrétien en Égypte estiment qu’il y a plus de 2,5 millions de disciples de Jésus-Christ dans leur pays. Beaucoup d’entre eux sont des personnes qui ont abandonné l’islam» .

Sans aucun doute, les graves persécutions et perturbations liées au «Printemps arabe» ont affecté la vie des chrétiens dans toute cette nation, mais les fidèles sont restés forts. Le martyre invite ceux qui sont étrangers à la foi chrétienne à examiner les allégations de ceux qui sont prêts à mourir pour Jésus. L’on pense que de nombreuses choses extraordinaires sont en train de se produire en Égypte.

De manière surprenante, la nation conflictuelle d’Iran commence à expérimenter les flammes montantes du réveil. Le fondamentalisme islamique violent n’a pas pu entraver l’avancement de l’Évangile dans cette nation persane féroce. Réfléchissant à cette réalité, Rosenberg écrit : «Au moment de la révolution islamique de 1979, il n’y avait qu’environ cinq cents musulmans connus convertis à Jésus à l’intérieur du pays. En 2000, une enquête sur les tendances démographiques chrétiennes indiquait qu’il y avait deux cent vingt mille chrétiens en Iran, dont entre quatre et vingt mille musulmans convertis. Et selon les dirigeants chrétiens iraniens que j’ai interviewés, le nombre de disciples du Christ dans leur pays a considérablement augmenté entre 2000 et 2008 » .

Oui, vous l’avez bien lu. Le christianisme est passé de 500 personnes à 220 000 en 21 ans. Contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent le christianisme progresse tranquillement dans les coulisses de certains des endroits les plus improbables du monde. L’Iran est même considéré comme le pays où il y a le plus de conversions au christianisme en ce moment.

Arabie saoudite

Des comptes rendus continuent de nous parvenir. Une agitation étonnamment similaire se produit également en Arabie saoudite – qui est sans aucun doute l’épicentre de l’islam mondial. L’on ne s’attendrait pas à observer une croissance du christianisme à La Mecque, mais cela est en train de se produire. Résumant une partie de ce qu’il a entendu, Joel Rosenberg rapporte que «les dirigeants chrétiens arabes ont estimé qu’il y avait plus de cent mille croyants saoudiens avec un arrière plan musulman en 2005, et ils pensent que les chiffres sont encore plus élevés aujourd’hui» . L’Arabie saoudite est vivifiée par l’Esprit du Seigneur. Elle semble être sur le point de connaître une croissance significative de l’Église dans les décennies à venir.

Irak

Le christianisme progresse également tranquillement dans la nation agitée de l’Irak. Encore une fois, il convient de noter que ces chiffres précèdent l’émergence vicieuse de l’EI et les conséquences du Printemps arabe. Des multitudes de chrétiens ont été martyrisés depuis la publication de ces chiffres. Pourtant, le fait même que les musulmans se sentent obligés de réprimer l’avancement du christianisme suggère que son influence a augmenté.

«Avant 2003, les hauts dirigeants chrétiens irakiens me disent qu’il n’y avait que quatre à six cents disciples de Jésus-Christ nés de nouveau connus dans tout le pays, malgré environ sept cent cinquante mille chrétiens nominaux dans les églises irakiennes historiques. À la fin de 2008, les dirigeants chrétiens irakiens estimaient qu’il y avait plus de soixante-dix mille croyants irakiens nés de nouveau» .

Comme beaucoup le savent, l’expansion du christianisme a été considérablement entravée plus récemment en Irak. Ne vous méprenez pas, ce martyre et cette brutalité finiront par céder la place à davantage de chrétiens dans le pays autrefois connu sous le nom de Babylone.

Algérie

Le monde islamique tout entier est actuellement en train de trembler. Nous avons déjà discuté de certaines des avancées incroyables qui ont lieu dans plusieurs pays arabes. C’est là que les plus grands signes de réveil sont évidents. Néanmoins, à un niveau moindre, d’autres nations islamiques connaissent également des commotions considérables à l’intérieur de leurs frontières. L’une d’elles est l’Algérie. Rosenberg raconte la récente recrudescence du christianisme en Algérie, notant que «plus de quatre-vingt mille musulmans sont devenus disciples du Christ ces dernières années… La vague déferlante du christianisme est devenue si alarmante pour les religieux islamiques qu’en mars 2006 les autorités algériennes ont adopté une loi interdisant aux musulmans de devenir chrétiens ou même d’en apprendre sur le christianisme, et interdisant aux chrétiens de se réunir sans une autorisation du gouvernement» .

L’Algérie commence à prendre vie avec l’Évangile de Jésus-Christ comme la plupart des pays d’Afrique du Nord.

A lire également