Accueil » Actualités » Russie : Poutine veut inscrire la foi en Dieu dans la nouvelle constitution russe

Russie : Poutine veut inscrire la foi en Dieu dans la nouvelle constitution russe

ob_54c0fa_poutin-2167418

Poutine souhaite évoquer que la foi en Dieu est une tradition millénaire russe . (photo : EPA)

Cette réforme constitutionnelle en Russie, c’est Vladimir Poutine qui l’a initiée il y a un mois et demi. Et le texte a déjà été validé par le Parlement en première lecture. Mais le lundi 2 mars , le président russe a soudain transmis directement à la Douma 24 pages d’amendements supplémentaires. Et ces amendements ne sont pas anecdotiques. Premier point : Vladimir Poutine souhaite donc que la « foi en Dieu » soit intégrée dans la Constitution, comme une « tradition millénaire russe » (avec une parenthèse au temps de l’URSS et son idéologie communiste athée).

C’est la preuve du poids croissant du clergé orthodoxe dans la vie politique russe. Au fil des ans, Poutine (qui rappelons-le, en est à son quatrième mandat), s’est beaucoup rapproché du patriarche Kirill, qui dirige l’Église orthodoxe. C’est la première religion en Russie : on estime que 40% des 145 millions de Russes sont des orthodoxes pratiquants.  Voici donc la nouvelle étape, logique : Dieu gravé dans la Constitution.  

Deuxième point, le président russe demande aussi que la définition du mariage soit décrite comme forcément l’union d’un homme et d’une femme. « Tant que je serai président, disait Poutine il y a deux semaines, un enfant aura un papa et une maman. »  

Tout ça devrait donc être adopté, ça ne fait guère de doute, lors du vote en seconde lecture prévu le 10 mars.  Il est ensuite question de faire adopter  cette nouvelle Constitution par référendum le 22 avril.

source : francetvinfo.fr

A lire également