France : un nouveau rassemblement évangélique a fait polémique

Publié le 11 Octobre 2020

700 pasteurs se sont réunis pour élire le président de leur fédération. Malgré le respect d'un protocole extrêmement lourd, ça ne passe pas pour certains... (photo : © Gien AGENCE)

700 pasteurs se sont réunis pour élire le président de leur fédération. Malgré le respect d'un protocole extrêmement lourd, ça ne passe pas pour certains... (photo : © Gien AGENCE)

Nevoy, petite commune de 1 181 âmes dans le Loiret, devait initialement  accueillir plusieurs milliers de personnes lors d'un rassemblement évangélique, courant septembre. Après le refus catégorique des autorités, ce sont finalement 700 pasteurs qui se sont réunis ce samedi 10 octobre 2020. Un rassemblement organisé avec l'aval de la sous-préfecture de Montargis qui a eu le don d'irriter les élus locaux, rapportent nos confrères de France 3 Centre-Val de Loire.

Régis Castro, sous-préfet de Montargis, a en effet indiqué sur BFM TV que ce rassemblement de 700 pasteurs destiné à élire le conseil d'administration de l'association cultuelle Vie et Lumière « respectait les consignes de sécurité ». « On a bien regardé les conditions dans lesquelles ce rassemblement est organisé. Ce n'est pas un rassemblement festif, ça se déroule sur un terrain privé, sur une journée », a-t-il indiqué.

Même son de cloche du côté de Joseph Charpentier, l'organisateur de l'événement. L'homme rappelle que celui-ci devait s'étaler sur une seule journée, au lieu de huit, et que les gestes barrières devaient être strictement respectés. Et de promettre : les pasteurs opteront pour une voiture pour venir et non une caravane.

Des propos qui n'ont visiblement pas rassuré les élus. « Ce n'est pas normal qu'on nous impose ce rassemblement par les gens du voyage qui, par définition, repartent partout ? […] Je ne souhaite pas qu'on nous dise qu'il y a eu un cluster à Nevoy qui a contaminé toute la France », a notamment tempêté Jean-François Darmois, le maire de Nevoy. L'édile dresse en effet un parallèle avec le rassemblement évangélique de Mulhouse (Haut-Rhin) en février dernier, pointé comme bous-émissaire  du départ de l'épidémie en France ; entraînant une vague de haine incommensurable.

voir : le pasteur de Mulhouse dénonce des menaces physiques alors que la communauté compte déjà 17 morts liés au coronavirus

Covid-19 : le rassemblement évangélique de Mulhouse a servi de bouc-émissaire d'après une enquête de Paris-Match

 

Une fois de plus, le discrédit est jeté sur les chrétiens à l'heure où les stades de football peuvent accueillir 5000 spectateurs et parqués le plus souvent , dans la même tribune. A l'heure également où beaucoup d'étudiants participent à des rassemblement privés sans gestes barrières ni distanciation physique sans que cela n'émeuve personne...

 

sources : larep.fr

lepoint.fr

Des propos qui n'ont visiblement pas rassuré les élus. « Ce n'est pas normal qu'on nous impose ce rassemblement par les gens du voyage qui, par définition, repartent partout ? […] Je ne souhaite pas qu'on nous dise qu'il y a eu un cluster à Nevoy qui a contaminé toute la France », a notamment tempêté Jean-François Darmois, le maire de Nevoy. L'édile dresse en effet un parallèle avec le rassemblement évangélique de Mulhouse (Haut-Rhin) en février dernier, pointé comme bous-émissaire  du départ de l'épidémie en France ; entraînant une vague de haine incommensurable.

voir : le pasteur de Mulhouse dénonce des menaces physiques alors que la communauté compte déjà 17 morts liés au coronavirus

Covid-19 : le rassemblement évangélique de Mulhouse a servi de bouc-émissaire d'après une enquête de Paris-Match

 

Une fois de plus, le discrédit est jeté sur les chrétiens à l'heure où les stades de football peuvent accueillir 5000 spectateurs et parqués le plus souvent , dans la même tribune. A l'heure également où beaucoup d'étudiants participent à des rassemblement privés sans gestes barrières ni distanciation physique sans que cela n'émeuve personne...

 

 

 

sources : larep.fr

lepoint.fr

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #actualité, #signes des temps

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article