Le Seigneur t'aidera à traverser le désert

Publié le 4 Juillet 2020

Gardons les yeux fixés sur Jésus qui nous aidera à atteindre l'oasis au bout de nos épreuves.

Gardons les yeux fixés sur Jésus qui nous aidera à atteindre l'oasis au bout de nos épreuves.

SOUFFRANCE, QUAND TU NOUS TIENS !

 

1Pierre 4.19 : « Ainsi, que ceux qui souffrent selon la volonté de Dieu, remettent leurs âmes au fidèle Créateur, en faisant ce qui est bien. »

 

          Si aucun passereau, valant un demi sou, n’est oublié devant Dieu, et ne tombe à terre sans sa volonté, soyons assurés que notre Père céleste compte les pas de ses enfants bien-aimés. Pourquoi donc nous inquiéter à l’heure de la souffrance ? Pourquoi craindre ? Dieu voit. Dieu sait.

          « Le malheur atteint souvent le juste », disait l’homme de Dieu, « mais l’Éternel l’en délivre toujours » (Psaumes 34.20). La souffrance est un chemin obligé qui courbe, brise, abaisse jusque dans la poussière, humilie et dépouille. « Chaque jour je suis frappé, tous les matins mon châtiment est là », s’écriait le psalmiste. Il faut que l’homme ne soit plus rien pour que Dieu soit tout. Ah ! cette terre aride qui purifie les prophètes et forge les héros ! Nous n’en voulons pas. Combien de fois nous regimbons ! Mais la souffrance reste une voie incontournable. C’est selon la volonté de Dieu que souffrent les croyants fidèles. Prenez donc courage en ce jour !Que faire ?

Dans ces temps mauvais que vous traversez, votre âme est exposée à bien des dangers. Remettez-la à votre fidèle Créateur. Il saura déployer sa toute-puissance pour vous préserver de tout dommage. Souvenez-vous de la prière de Jésus, (prophétisée par David) lors des douleurs horribles de la croix :

Psaumes 31.6 : « Je remets mon esprit entre tes mains ; tu me délivreras, Éternel, Dieu de vérité ! »

 

Avec l’épreuve, Dieu prépare aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

Que de tentations à l’heure de la souffrance ! Elihu avait raison quand il disait à Job : « Garde-toi de te livrer au mal, car la souffrance t’y dispose » (Job 36.21). Dieu qui nous a formés et qui se souvient que nous sommes poussière, nous aidera à faire le bien. Veillons à demeurer fidèles à la volonté divine. En tout temps. Nous ne sommes pas suffisants pour ces choses, mais Dieu peut tout, en nous, par sa grâce.

 

Paul BALLIERE

 

 

source : batissezvotrevie.fr

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #exhortation

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article