USA : un organisme chrétien chassé de New-York car défendant la vision biblique du mariage

Publié le 7 Juin 2020

L'hôpital de campagne de l'organisme chrétien Samaritan's Purse installé à Central Park a soigné plus de 300 patients sans distinction de foi ou d'orientation sexuelle. Maintenant les activistes LGBT le chassent de la ville. Explications...

L'hôpital de campagne de l'organisme chrétien Samaritan's Purse installé à Central Park a soigné plus de 300 patients sans distinction de foi ou d'orientation sexuelle. Maintenant les activistes LGBT le chassent de la ville. Explications...

Répondant aux appels à l'aide des responsables de la ville de New York, l'organisme chrétien de charité Samaritan's Purse a répondu avec un hôpital de campagne. Maintenant, il est chassé de la ville parce qu'il soutient la vision biblique du mariage!

 

Aucun endroit en Amérique n’a été aussi durement touché par la crise du coronavirus que New York. Les dirigeants de la ville étaient si préoccupés par la probabilité que les cas dépassent de loin la capacité de traitement des hôpitaux locaux qu’ils ont lancé un appel pour que le personnel et les installations du pays tout entier viennent d’urgence à leur secours. Le groupe chrétien Samaritan’s Purse [la bourse du Samaritain] a fait exactement cela, en installant un hôpital de campagne mobile à Central Park où il a traité des centaines de patients COVID-19 et les a aidés à guérir.

En réponse à cette gentillesse, Samaritan’s Purse a été giflé au visage par Corey Johnson, président du Conseil de New York et activiste homosexuel, et par ses alliés de la communauté LGBT. Par une invective sévère, ils ont demandé que l’organisme de bienfaisance, dirigé par le révérend Franklin Graham, quitte immédiatement la ville.

Corey Johnson, qui osé traité de "haineux" des hommes et des femmes qui ont donné de leur temps pour sauver des vies quelles qu'elles soient... (photo : albanyupdate.com)

Corey Johnson, qui osé traité de "haineux" des hommes et des femmes qui ont donné de leur temps pour sauver des vies quelles qu'elles soient... (photo : albanyupdate.com)

« Samaritan’s Purse, dirigé par Franklin Graham, connu pour son sectarisme et sa haine, est arrivé à un moment où notre ville ne pouvait en toute conscience refuser aucune offre d’aide. Ce temps est révolu », a écrit Johnson sur Twitter cette semaine. « Leur présence continue ici est un affront à nos valeurs d’inclusion et elle est douloureuse pour tous les New-Yorkais qui se soucient profondément de la communauté LGBTQ. »

Valeurs d’inclusion? Pour prouver leur engagement en faveur de l’inclusion, ils excluent les personnes et les groupes dont ils ont eux-mêmes imploré l’aide.

Ce que Johnson et ses alliés de la communauté LGBT intolérante trouvent si offensant, c’est la croyance du révérend Graham et de Samaritan’s Purse à la vision biblique du mariage comme étant exclusivement l’union d’un homme et d’une femme. L’organisme de bienfaisance ne fait aucune discrimination quant à la personne qu’il sert – tous sont les bienvenus et servis indépendamment de l’orientation ou des convictions sexuelles. Mais en tant que chrétiens fidèles, les dirigeants et le personnel du groupe à but non lucratif souscrivent tous à une vision biblique du mariage.

Des activistes LGBT manifestant devant l'hôpital de campagne insultant des hommes et des femmes qui, au même instant se démenaient pour sauver des vies... (photo : thebridgehead.ca)

Des activistes LGBT manifestant devant l'hôpital de campagne insultant des hommes et des femmes qui, au même instant se démenaient pour sauver des vies... (photo : thebridgehead.ca)

Beaucoup d'américains croient au mariage comme union d’un homme et d’une femme. Il est courant de nos jours que les médias et les élites citent des chiffres de sondages douteux prétendant montrer que les électeurs sont maintenant en faveur du soi-disant « mariage » gay. Mais des sondages comme ceux-ci sur des questions culturelles sensibles sont très souvent erronés, car les électeurs ne souhaitent pas se placer au milieu d’une tempête culturelle en allant à l’encontre des vents dominants. Ce que nous savons des élections réelles – des dizaines d’entre elles aux États-Unis -, c’est que, lorsque les électeurs ont eu la possibilité de s’exprimer directement, plus de 50 millions de bulletins ont voté en faveur du maintien du mariage exclusivement comme l’union d’un homme et d’une femme.

En tout cas, quelle que soit sa vision du mariage, toute personne de bonne volonté devrait être indignée par ce qui se passe à New York. Tout en faisant semblant de défendre les valeurs « d’inclusion », le président du Conseil et ses alliés de la communauté LGBT ont insulté et exclu tous les Américains qui gardent la compréhension universelle du mariage comme l’union d’un homme et d’une femme.

Corey Johnson n’est pas la seule figure LGBT à New York à exiger que Samaritan’s Purse soit expulsé de la ville et à penser que ceux qui croient au mariage traditionnel soient coupables de fanatisme. « Nous voulons que les New-Yorkais sachent qu’ils ont été trahis par leurs fonctionnaires et leurs dirigeants qui ne se sont pas souciés d’eux lorsqu’ils ont fait venir le sectarisme dans la ville », a déclaré Ann Northrop, membre de la soi-disant Reclaim Pride Coalition [Coalition retrouver la fierté] qui tenait une manifestation cette semaine devant l’hôpital de campagne de Samaritan’s Purse, alors que ce dernier s’occupait de patients COVID-19. « Samaritan’s Purse quittera New York dans deux semaines », a déclaré Natalie James, cofondatrice de la coalition. « Nous sommes très soulagés et considérons qu’il s’agit d’une victoire de la communauté LGBT et d’autres groupes opprimés. » 

Il apparaît on ne peut plus clairement que les soi-disants "opprimés" auraient plutôt tendance à se comporter comme des oppresseurs ; avec un extrémisme plus grand que celui qu'ils reprochent  à d'autres communautés...

Une « victoire »! Samaritan’s Purse et le révérend Franklin Graham devraient recevoir les clés de la ville, pas un coup de pied. On leur a demandé de l’aide. Ils sont venus, ils ont servi, ils ont sauvé des vies. Ils devraient être remerciés pour leur aide sacrificielle par une ville reconnaissante. Des opinions divergentes sur le mariage ou tout autre problème ne devraient rien avoir à voir avec la lutte contre la pandémie de COVID-19. Honte aux dirigeants de New York comme Corey Johnson et à des groupes comme la Reclaim Pride Coalition!

 

 

sources : Frank Shubert pour ifamnews.com

foxnews.com

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article