Ouganda : son père tenter de la brûler vive car elle s'est convertie au christianisme

Publié le 27 Mai 2020

La conversion au christianisme continue de coûter cher à certaines personnes, car elles le font au péril de leur vie. C’est le cas Rehema Kyomuhendo, 25 ans qui a manqué d’être brûlée par son père quand il a su qu’elle était devenue chrétienne.

La conversion au christianisme continue de coûter cher à certaines personnes, car elles le font au péril de leur vie. C’est le cas Rehema Kyomuhendo, 25 ans qui a manqué d’être brûlée par son père quand il a su qu’elle était devenue chrétienne.

Rehema Kyomuhendo, 25 ans, était dans l'est de l'Ouganda lorsqu'elle a entendu parler de Christ pour la première fois par le biais d'une station de radio chrétienne. À l'époque, elle accompagnait son père, un cheikh musulman, lors d'un voyage d'affaires dans le district de Mbale.

La jeune fille écoutait secrètement une chaine de radio chrétienne et a fini par donner sa vie à Jésus. Morning Star qui rapporte l’information affirme que la jeune fille a partagé sa joie d’être chrétienne au téléphone avec un amie et son père l’a entendue.

Il est alors est entré dans une colère noire et a commencé a donné des coups de poings à sa fille. Son père, le Sheikh Hussein Byaruhanga Husain, du district de Mbarara, lui a ensuite versé de l’essence sur elle et a mis le feu. Rehema a crié à l'aide et sa tante a essayé de la protéger.

La tante de Rehema a réussi à la faire sortir pour l’emmener directement à l’hôpital. Là-bas, la jeune fille a reçu un traitement rapidement et sa vie est maintenant sans danger.

Rehema devrait rester à l'hôpital de Mbale pendant plus d'un mois avec de graves brûlures à l'estomac, aux côtes, près du cou et d'une partie du dos, a indiqué la source.


"S'il vous plaît, priez pour Rehema, qu'elle se rétablisse rapidement à l'hôpital", a demandé sa tante à la communauté chrétienne d’Ouganda.
Les cas de persécution des chrétiens sont fréquents dans le pays, malgré la constitution ougandaise prévoyant la liberté religieuse, y compris le droit de répandre la foi et de se convertir à une autre religion.

Nous devons continuer nos prières pour tous nos frères persécutés pour leur foi !!!

 

 

sources : elohimmediaprod.net

dreuz.info

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article