Israël : à peine autorisée par le gouvernement, la TV évangélique menacée de fermeture

Publié le 7 Mai 2020

Le ministre israélien des communications se dit inquiet du caractère "prosélyte" et "missionnaire" de la chaîne en Israël...

Le ministre israélien des communications se dit inquiet du caractère "prosélyte" et "missionnaire" de la chaîne en Israël...

Shelanu TV, la version hébraïque de God TV, diffuse ses programmes sur le réseau câblé israélien. « GOD TV a reçu l’autorisation du gouvernement de diffuser l’évangile de Jésus-Christ – Yéchoua le Messie – en Israël sur la télévision câblée en langue hébraïque. Jamais auparavant dans l’histoire du monde, pour autant que nous le sachions, cela n’a été fait », a déclaré son directeur, Ward Simpson dans une vidéo de lancement le 18 mars dernier. «Nous allons prêcher le Jésus Juif à la nation d’Israël», annonçait-il en se réjouissant de ce que l’Evangile puisse être accessible aux Israéliens et aux Palestiniens dans leur langue.

Mais à peine en ligne, Shelanu TV se voit déjà menacée de fermeture. Lundi 4 mai, le Haaretz annonçait que le gouvernement avait accordé son autorisation de diffusion sur le réseau câblé. Mardi 5 mai, il rapporte que David Amsalem, le ministre des Communications, menace de la faire retirer des ondes si Shelanu TV s’avère faire du prosélytisme. «Nous ne permettrons à aucune chaîne missionnaire d’être active dans l’Etat d’Israël, à aucun moment et sous aucune circonstance», a affirmé le ministre, membre du Likud de Benjamin Netanyahou.

La loi israélienne interdit en effet tout prosélytisme envers les mineurs de moins de 18 ans. Le ministre, qui déclare n’avoir pas été au courant de l’intention missionnaire de Shelanu TV, a expliqué que la décision finale reviendrait au Cable and Satellite Broadcasting Council, qu’il prie d’investiguer afin de tirer au clair cette affaire.

En réponse à ces menaces, Ron Kantor, le directeur régional du réseau représentant SHelanu TV a déclaré avoir agi en toute honnêteté, dans des propos rapportés par Newsmax. «Nous n’avons pas honte de ce que nous croyons. On nous a dit à de nombreuses reprises que les lois avaient changé et que notre programmation ne posait aucun souci. A coup sûr, si nous faisions quelque chose de sournois, nous ne l’aurions pas annoncé au monde», a affirmé Ron Kantor qui ne croit pas que Shelanu TV ait enfreint les règles en vigueur.

 

 

source : evangeliques.info

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Israel

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article