Costa Rica : Mariage homosexuel légalisé, une première pour un pays d'Amérique centrale

Publié le 28 Mai 2020

Le 26 mai, le mariage gay a été légalisé au Costa Rica, pays devenant la première nation d'Amérique centrale à lever l'interdiction.

Le 26 mai, le mariage gay a été légalisé au Costa Rica, pays devenant la première nation d'Amérique centrale à lever l'interdiction.

La nouvelle législation a été décidée par la Cour Suprême costaricienne, en dépit du choix des députés évangéliques du Parlement. Depuis août 2018, celui-ci avait dix-huit mois pour changer la loi à la demande de la Cour Suprême, sous la pression de la cour américaine des droits de l'homme.

voir : 16 pays latinos intimés de légaliser le mariage gay par la cour américaine des droits de l'homme 

 

Avec cette nouvelle loi, le Costa Rica est le 29e pays du monde a légaliser le mariage pour tous.

 

Le président de l'Assemblée législative, dont les députés évangéliques occupent le quart, a essayé d'empêcher la nouvelle législation. Lui même pasteur évangélique, Eduardo Cruickshank a déclaré: «Je suis engagé dans la défense de la famille telle qu'elle a été conçue et qu'elle convient à notre Père céleste». Nidia Céspedes, autre députée évangélique, a déclaré que le mariage pour tous a bousculé les «bases d'un grand pays attaché à la famille et à la vie».

Il convient de rappeler que les  élections  présidentielles costaricaines de 2018 ont fait office de référendum à propos du mariage gay, où le candidat évangélique Fabricio Alvarado s'est incliné face au candidat de gauche en ne récoltant "que" 39.3% des suffrages . Le mariage homosexuel avait alors été un sujet majeur de la campagne… Voir les articles suivants :

 

Présidentielles du Costa Rica : le candidat évangélique en tête du premier tour

Costa Rica: Défaite du candidat évangélique à la présidentielle

 

Dès l'annonce de cette nouvelle législation, plusieurs couples homosexuels se sont mariés en visioconférences. Le président du pays, Carlos Alvarado, s'est réjoui de la levée d'interdiction: «Que l'empathie et l'amour soient la boussole qui nous permet d'avancer et de construire un pays où tous les gens ont leur place» a-t-il écrit sur Twitter.

 

 

source : evangeliques.info

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #signes des temps

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article