Corée du Nord : 50000 chrétiens sont actuellement torturés dans des camps de travaux forcés

Publié le 15 Mai 2020

Une femme qui a souffert dans les camps de concentration en Corée du Nord, a assuré qu'il y a environ 50 000 chrétiens qui souffrent dans ces prisons du pays communiste.

Une femme qui a souffert dans les camps de concentration en Corée du Nord, a assuré qu'il y a environ 50 000 chrétiens qui souffrent dans ces prisons du pays communiste.

La femme, qui a été renommée Hea Woo, pour des raisons de sécurité, a raconté ce qu'elle vivait dans cette prison et comment les chrétiens sont traités pendant la détention.

L'ex-détenue affirme que la famine, le travail acharné et les coups se produisent quotidiennement .
"Les détenus sont obligés de travailler pendant de longues plages horaires et dans des conditions brutales", a-t-elle déclaré.

"Tous les prisonniers ont faim. Chaque personne reçoit une poignée de maïs pourri et il n'y a rien d'autre à manger . Parfois, nous avons mangé quelque chose de liquide, qui n'était même pas de la soupe. Nous l'avons mangé pendant toute une année", précise t-elle.

En plus de ces mauvais traitements, les gens sont obligés de travailler plus que les animaux .
"Puisque tout le monde est obligé de travailler, les prisonniers meurent de malnutrition et d'autres dans des accidents pendant le travail", a déclaré Hea à Open Doors.

Si quelqu'un s'y oppose, il est enfermé dans une petite pièce où personne ne peut se coucher ou se lever . Les soldats peuvent attaquer les détenus lorsqu'ils font preuve de désobéissance.

Le mari de Hea est également décédé dans ce camp de prisonniers.

La femme raconte que lorsque les gardiens ont découvert la foi de leurs frères et sœurs, ils ont été isolés des autres prisonniers. Ils ont été contraints de vivre dans des cellules où ils ne pouvaient ni se lever ni se coucher.


"Presque tous les jours, ils nous ont appelés pour nous interroger et nous poser des questions. Ils nous ont tellement battus. Quand il n'y a pas eu d'interrogatoire, nous avons dû nous agenouiller dans nos cellules de 5h00 à 12h00 et sans parler ", se souvient Hannah.

Actuellement, il y a environ 50 000 croyants en prison et 300 000 croyants dans une église souterraine en Corée du Nord , selon un rapport d'Open Doors. L'organisation chrétienne appelle à la prière et au soutien pour la sécurité et la libération des prisonniers en Corée du Nord.

Hea Woo a réussi à s'échapper de ce confinement et vit aujourd'hui en Corée du Sud , où elle partage son expérience pour demander la prière à ceux qui souffrent encore dans les camps de prisonniers nord-coréens .


Extrait de Christian News of the Christian Event

 

 

source : upatadigital.com.ve

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée, #témoignages

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Didier 16/05/2020 19:21

Terrible témoignage de ces pauvres gens soumis à un régime de dictature féroce.

Blanc Thierry 15/05/2020 19:50

Pourquoi être étonné. La Bible Parole de Dieu nous parle de la persécution dont seraient victimes les disciples du Seigneur par toute la terre. En France la persécution n'est pour l'instant que morale, mais un jour viendra où elle sera physique. Tenons bon.

Emanuel 24/05/2020 12:17

Oui, la persécution actuelle dans nos pays, est morale et aussi matérielle, car rester intègre dans sa vie active, coûte parfois cher! Mais je peux aussi témoigner, que cela donne une assurance, une récompense intérieure et future incomparable, que personne put nous enlever!