Colombie : guérie du COVID-19, une chrétienne sort de réanimation brandissant la bible !

Publié le 14 Avril 2020

A Santa Marta, cette femme de 65 ans est sortie de l'hôpital Bible en main et sous les applaudissements du personnel soignant. (photo : Instagram/capture d'écran)

A Santa Marta, cette femme de 65 ans est sortie de l'hôpital Bible en main et sous les applaudissements du personnel soignant. (photo : Instagram/capture d'écran)

À Santa Marta, capitale de Magdalena, en Colombie, cette femme qui avait contracté le Covid-19  a été guérie. Elle a quitté l'hôpital sous les applaudissements et avec sa Bible dans ses mains, s'inclinant devant Dieu. À 65 ans, la patiente avait été admise en unité de soins intensifs pendant 12 jours.

En Colombie, c’est sous les applaudissements du personnel soignant que cette chrétienne de 65 ans sort de l’hôpital après douze jours passés en soins intensifs. Désormais guérie du COVID-19, elle brandit sa Bible fièrement et témoigne de sa foi en Dieu.

 

« Merci, Seigneur, merci beaucoup, à quel point tu es miséricordieux envers moi ! »

 

En quittant l'unité médicale, la femme a salué les professionnels qui ont pris soin d'elle et lui a exprimé sa gratitude.

Caelos Caiceido est gouverneur de Magdalena, l’un des départements de Colombie. Il célèbre cette victoire sur Twitter :

« Bonne nouvelle ! Je tiens à vous informer qu’aujourd’hui, la femme de 65 ans qui a été testée positive au coronavirus rentre chez elle, complètement guérie. C’est un triomphe de l’équipe médicale qui l’a aidée pendant 12 jours à l’USI, mais aussi de sa vitalité et de son envie de vivre. Elle rentre chez elle et dans sa communauté, sans risque, avec un message d’espoir et de résilience. J’invite tous les Magdaléniens à célébrer la vie des patients qui gagnent dans ce combat ! Nous avancerons avec discipline, générosité et unité. »

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #témoignages, #vidéos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

guillaume 15/04/2020 15:08

allez y censurez, mais auriez vous vesoin de censurer si votre foi ne tenait pas qu'a votre ignorance de la science. Vous cachez le savoir, les opinions divergentes a vos moutons, car c'est ce qui vous définit, le culte de l'ignorance.
Bien a vous

PERSCH Emmanuel 15/04/2020 18:47

Bonjour cher Monsieur. C'est ainsi que commence une conversation chez des gens civilisés. En tout cas notre Seigneur Jésus-Christ nous apprend le respect du prochain , même s'il ne pense pas comme nous. C'est déjà visiblement une valeur qui vous échappe. Deuxièmement ce n'est pas parce que votre commentaire n'apparaît pas immédiatement sur le blog qu'il est censuré ! La patience est une vertu de l'Esprit ce qui vous échappe aussi apparemment. Sachant que personne chez les chrétiens véritables ne dénigre la science . Encore faut-il savoir ce qu'est la véritable science mais c'est une autre histoire... Nous sommes reconnaissants envers nos médecins pour ce qu'ils effectuent chaque jour dans cette crise . D'ailleurs nous connaissons bon nombre de médecins et de scientifiques chrétiens, ne vous déplaise.
Et comme disait le grand Ambroise Paré je soigne les malades mais c'est Dieu qui guérit. Que Dieu vous bénisse et vous ouvre les yeux.

guillaume 15/04/2020 15:06

haha vous misérables aveugles derriere vos ecrans qui pratiquent la censure du savoir reel de la science sans jamais- JAMAIS - remetttre en question vos croyances héréditaires.
Arrogants et bornés, supérieurs et convaincus, réfugiés dans votre opium, trop faibles pour affronter la réalité. Ce que vous ne voulez pas comprendre vous défnit. La Science.
Ayez au moins le courage d'ademettre que vous n'avez jamais-JAMAIS - entendu la moindre petite voix dans votre tête, autre que l'écho de vos propres pensées.

Allez-y censurez. Mais demandez vous: si votre "foi" était réelle, et pas un pur obscurantisme, auriez vous besoin de censurer mon avis? Non, vous régnez par l'ignorance, la peur.
Sincèrement

guillaume 15/04/2020 14:59

On voit bien le problème de votre cercle de religieux bornés.
Le jour ou cette femme remerciera la science et la médecine qui l'a sauvée, le monde sera ce qu'il doit être.
- un athé