Mulhouse : sept cas de coronavirus après un rassemblement évangélique

Publié le 4 Mars 2020

Jonathan Peterschmitt, médecin et fils du pasteur de la Porte Ouverte de Mulhouse a été infecté. Son état de santé ne présente toutefois aucun signe d'inquiétude. (photo : BFMTV/capture d'écran)

Jonathan Peterschmitt, médecin et fils du pasteur de la Porte Ouverte de Mulhouse a été infecté. Son état de santé ne présente toutefois aucun signe d'inquiétude. (photo : BFMTV/capture d'écran)

A Mulhouse, sept personnes dont cinq d'une même famille sont atteintes du coronavirus indique le directeur général de la Santé mardi soir. Toutes ont participé à la semaine de jeûne et de prière organisée par l'église Porte Ouverte  du 17 au 24 février dans le quartier de Bourtzwiller.

Sur les sept personnes contaminées dans ce lieu, cinq sont d'une même famille. Le médecin de Bernwiller , Jonathan Peterschmitt, fils du pasteur Samuel,  fait partie des patients. Leur état de santé ne semble toutefois pas inquiétant à ce jour. Des investigations sont en cours pour déterminer si d'autres personnes sont atteintes du coronavirus. Jérôme Salomon lance un appel à ceux et celles qui ont participé à ce rassemblement et qui ressentent des symptômes, leur indiquant de contacter le 15. "Il est important de le signaler pour que les personnes qui y ont participé se surveillent, et si il y a des symptômes, qu'ils se signalent." En l'absence de symptômes et pour obtenir des informations, il faut composer le numéro vert suivant : 0800 130 000.

En effet, nous croyons que  Dieu nous protège des effets de la maladie, mais il reste possible toutefois de la transmettre à d'autres personnes.

 

Fermetures d'écoles

Le préfet du Haut-Rhin précise mardi soir qu'aucune personne résidant à Bourtzwiller a été testée positive. Il annonce la fermeture des trois écoles où les enfants sont scolarisés : l'école "Emmanuel" à Saint-Louis, l'école communale de Bernwiller et l’école "Oberlin" à Bourtzwiller, tenue par la communauté évangélique. Le préfet a également décidé d’interdire les rassemblements publics à Bernwiller et à Hésingue, lieux de résidence des deux familles contaminées. Dans les autres communes, le maintien des rassemblements doit être apprécié au cas par cas en lien avec les maires. 

Sur son site internet, le pasteur de l'église évangélique Samuel Petterschmitt, indique que le culte de mardi 3 mars n'a pas pu avoir lieu, sur recommandation de l'Agence régionale de santé. Les cultes se feront désormais en ligne. "Nous sommes bien évidemment navrés de cet état de fait", précise-t-il.

Il faut rappeler que 80%  des personnes infectées par le Covid-19 présentent des formes bénignes de la maladie.

Retrouvez ci-dessous, le témoignage rassurant de Jonathan Peterschmitt sur BFMTV :

 

 

 

source : .francebleu.fr

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #actualité, #vidéos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article