Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Corée du Nord: entre malnutrition et coronavirus

Publié le 31 Mars 2020

Environ 40% de la population nord-coréenne souffre de malnutrition. Les chrétiens doivent faire en plus faire face à une persécution féroce et à une très certaine entrée du COVID-19 sur le territoire. (photo : DR)

Environ 40% de la population nord-coréenne souffre de malnutrition. Les chrétiens doivent faire en plus faire face à une persécution féroce et à une très certaine entrée du COVID-19 sur le territoire. (photo : DR)

«Aucun malade du coronavirus» disent les autorités nord-coréennes. Pourtant les probabilités sont fortes que l'épidémie soit aussi en Corée du Nord, où les habitants souffrent déjà de malnutrition.

Pyongyang n'a officiellement rapporté aucun cas de COVID 19 sur son territoire. Un rapport fait état du décès de près de 200 soldats. Leurs symptômes étaient les mêmes que ceux attribués au coronavirus.

 

Un système de santé quasi-inexistant

 

Le pays ne cesse de renforcer ses mesures préventives et c'est primordial car, comme le rapporte un de nos spécialistes : «Ici, le système de santé est quasi inexistant. Les hôpitaux fonctionnent difficilement. Il y a peu de médecins et un manque criant de médicaments. Les gens achètent au marché noir des médicaments sans marque vendus par des individus sans aucune connaissance médicale.»

De plus, les Nord-Coréens sont faibles. Leur système immunitaire ne pourra pas faire face. Ils sont éprouvés physiquement par la malnutrition.

  • Prions pour que la Corée du Nord soit épargnée. Si l'épidémie prenait dans ce pays l'ampleur qu'elle a en France, ce serait un désastre car les autorités ne pourraient pas venir en aide aux citoyens.

 

«Savoir que vous pensez à nous n'a pas de prix»

 

Selon un chrétien nord-coréen, toutes les familles nord-coréennes sont touchées par la pénurie de nourriture. «Nous avons subi la sécheresse au printemps, suivie par de fortes tempêtes et énormément de pluie cet été et nous sommes toujours sous le coup des sanctions internationales. Les récoltes ont été mauvaises et à présent nous devons donner le peu que nous avons en priorité aux militaires. Nous n'avons pas assez pour finir l'hiver et aborder le printemps.»

Les Nord-Coréens ont d'ailleurs surnommé le printemps : «La saison de la pauvreté».

Notre frère continue en exprimant toute sa gratitude pour le soutien que les chrétiens ont déjà reçu: «Merci parce que l'on sait que l'on n'est pas oubliés. Merci parce qu'en ces temps difficiles pouvoir compter sur quelqu'un cela n'a pas de prix. Continuez de penser à nous!»

  • Prions pour les Nord-Coréens qui souffrent de malnutrition. Que Dieu pourvoie à leurs besoins d'une manière ou d'une autre. Prions pour que ce peuple soit libéré de la tyrannie de la dictature et connaisse un nouveau réveil spirituel. 

 

 

source : portesouvertes.fr

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #intercession

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article