Le rugbyman évangélique Israël Folau recruté par Perpignan mais sous certaines conditions...

Publié le 3 Février 2020

Folau a été écarté de la sélection australienne en 2019 pour avoir dénoncé le péché... (photo : AAP/Paul Miller)

Folau a été écarté de la sélection australienne en 2019 pour avoir dénoncé le péché... (photo : AAP/Paul Miller)

Recruté pour un an, mais avec l’interdiction de tenir des propos «homophobe» sous peine d’être directement renvoyé: Israel Folau, rugbyman évangélique australien, a signé avec le club du rugby à XIII des «Dragons catalans». Ce club, basé à Perpignan, joue en Super League, une compétition sportive professionnelle européenne de rugby à XIII.

 

Son recrutement a suscité de vives réactions. Robert Elstone, président exécutif de la Super League anglaise, a déclaré être déçu de la signature de ce contrat. Pour lui, les commentaires d’Israel Folau «contredisent carrément les valeurs fondamentales» du rugby. «C’est ça, les valeurs du rugby? C’est ça ce qu’un club français a envie de défendre?», a quant à elle, déclaré Virginie Phulpin, journaliste à Europe1.

 

Israel Folau a fait part de son impatience de jouer à nouveau. «Je comprends les opinions exprimées par la Super League et la Rugby Football League. Je suis un chrétien fier, mes convictions sont personnelles, je n’ai jamais eu l’intention de blesser qui que ce soit et je ne ferai plus aucun commentaire public à ce sujet», a-t-il déclaré au club qui l’a recruté.

 

Israel Folau avait été licencié par la Fédération australienne de rugby en mai 2019 pour avoir posté sur son compte Instagram: «Ivrognes, homosexuels, adultères (…), l’enfer vous attend. Repentez-vous!», propos jugés homophobes par la Fédération. Israel Folau avait ajouté par la suite que les feux en Australie était un «jugement de Dieu» contre le mariage homosexuel et l’avortement. Le Premier ministre australien, Scott Morrison, lui aussi chrétien évangélique, avait condamné ces propos qu’il considérait comme «terriblement insensibles».

Il est a noter que les réactions dans le monde du rugby ont été très négatives à propos du recrutement de Folau à Perpignan. Beaucoup de personnes auraient souhaité que sa carrière prenne fin… juste parce qu'il a osé exprimer des propos relatifs à sa foi… La dictature des mondialistes bien-penseurs est en marche !

 

Pour suivre l'affaire :

 Australie : un rugbyman chrétien écarté de l'équipe nationale pour avoir dénoncé le péché

 

Affaire Israel Folau : la star des wallabies reconnue coupable de violation de haut niveau du code de conduite sportif.

 

Israel Folau ira défendre sa foi en Christ au tribunal contre la fédération australienne de rugby

 

Israel Folau ira défendre sa foi en Christ au tribunal contre la fédération australienne de rugby

 

 

 

source : evangeliques.info

 

 

 

 

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée, #stars et foi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article