La Parole de Dieu nous console !

Publié le 19 Février 2020

L'Esprit-Saint qui a inspiré les rédacteurs de la Bible n'est-il pas appelé le consolateur ?

L'Esprit-Saint qui a inspiré les rédacteurs de la Bible n'est-il pas appelé le consolateur ?

Psaumes 119. 50 : " C’est ici ma consolation dans mon affliction, que ta parole me rend la vie." (Osterwald)

Psaumes 119.107 :  "Je suis bien humilié : Éternel, rends-moi la vie selon ta parole !"

(Osterwald)

 

Jérémie 15.16 :   "J'ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées ; Tes paroles ont fait la joie et l'allégresse de mon cœur."

(Second 21)

 

 

En cette fin d’août 1939, l’Europe s’engage dans un conflit meurtrier qui va bouleverser le quotidien de nombreuses familles. Louis est mobilisé et doit rejoindre le front. Le cœur lourd, il quitte son épouse et ses deux enfants, dont un petit Henri tout juste né.

Rapidement fait prisonnier, il est déporté dans un camp à l’Est de l’Europe. Pendant six années éprouvantes, la vie s’organise sans lui dans la ferme familiale où son absence pèse douloureusement, pour les travaux des champs, dans l’étable, au jardin, ou tout simplement quand la famille se retrouve, sans lui. Malgré l’éloignement, et la censure des autorités, quelques brèves nouvelles peuvent être échangées par lettre. Les années passent et l’un de ces courriers tant attendu plonge Louis dans un chagrin indescriptible : sa petite Esther s’est brûlée accidentellement, et n’a pas survécu. De sombres pensées l’assaillent. Pourquoi suis-je là, loin, impuissant, sans pouvoir être avec ma famille dans cette immense épreuve, et sans avoir revu mon enfant ?

Ses compagnons de captivité essayent tous de consoler leur camarade éploré, sans succès. Quelques années après la fin de la guerre, l’un d’entre eux rendra ce témoignage : il s’est consolé en lisant sa Bible qui ne l’a jamais quitté.

La Bible, véritable Parole de Dieu, a une puissance pour consoler et encourager impossible à décrire.

Mon frère, ma sœur qui es dans l'affliction, lis la Bible et médite là (le thème de la joie est très présent dans les psaumes) et le Saint-Esprit te consolera de façon certaine !

 

2Corinthiens 1. 3-4 : "Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père plein de compassion et le Dieu de tout réconfort !

 Il nous réconforte dans toutes nos détresses afin que nous puissions réconforter ceux qui se trouvent dans la détresse, grâce à l’encouragement que nous recevons nous-mêmes de la part de Dieu."

 

 

 

source : editeurbpc.com

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #exhortation

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article