Sortie de l'index Mondial de Persécution des Chrétiens 2020

Publié le 16 Janvier 2020

Portes Ouvertes France a sorti les résultats de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens le mercredi 15 janvier à Paris. La Corée du Nord reste depuis 2002 à la première place du classement...

Portes Ouvertes France a sorti les résultats de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens le mercredi 15 janvier à Paris. La Corée du Nord reste depuis 2002 à la première place du classement...

Portes Ouvertes France a sorti les résultats de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens le mercredi 15 janvier à Paris. La Corée du Nord reste depuis 2002 à la première place du classement.

 

 

Cela fait désormais sept ans que Portes Ouvertes constate, année après année, une hausse de la persécution contre les chrétiens de façon générale dans le monde. Les chiffres font état d’une augmentation de 1,19 % du total des points cumulés pour les 50 pays de l’Index 2020.

Résultats 2020 : Grandes tendances relevées dans le rapport

• Une pente glissante qui semble interminable : en 2020, 34 pays enregistrent un très fort taux de persécution. En 2019, on en comptait 29.

• L’Afrique de l’Ouest : nouveau foyer brûlant du terrorisme islamique : les groupes terroristes islamiques, moins actifs au Moyen-Orient, s’ancrent en Afrique francophone.

• Une persécution de plus en plus insidieuse et masquée : la persécution « invisible » tend à prendre de l’ampleur et à s’approfondir avec les nouvelles technologies et la radicalisation des sociétés.

• La volonté de bannir le christianisme de l’espace public : le nombre d’églises ciblées pendant la période concernée par l’index est multiplié par 5 depuis l’Index 2019.

Résultats 2020 : les chiffres

 

Chaque année depuis 1993, Portes Ouvertes élabore l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens, un classement des 50 pays où les chrétiens sont le plus persécutés. L’index permet de mesurer l’étendue et l’intensité de la persécution des chrétiens dans le monde.

La persécution et la discrimination pour des raisons religieuses constituent une violation des Droits de l’Homme. L’Index n’est pas qu’une collecte de chiffres, il s’agit également d’un document « humain » qui reflète la vie de millions de chrétiens et permet d’ajuster l’aide à apporter en fonction des besoins.

 

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée, #vidéos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article