Un jeu vidéo permet d’incarner le Christ !

Publié le 17 Décembre 2019

Le monde du jeu vidéo couvre les spécificités de notre société dans leur ensemble et la thème de la foi n'y échappe visiblement pas...

Le monde du jeu vidéo couvre les spécificités de notre société dans leur ensemble et la thème de la foi n'y échappe visiblement pas...

  "I am Jesus Christ" : un titre très évocateur. Comme son nom l’indique, ce jeu donne la possibilité aux utilisateurs d’incarner le Christ...

 

Le Christ en super-héros

 

Il y avait Batman, Spiderman, Superman, Captain America et bien d’autres.  Le studio polonais SimulaM à l’origine du jeu I am Jesus Christ est venu étoffer cette liste en incorporant Jésus au Panthéon des super-héros.

“Priez comme lui pour obtenir la puissance du Saint-Esprit et aider les gens autour de vous. Combattez avec le mal, faites des miracles, ressuscitez des morts. En somme, agissez comme lui !” peut-on lire sur la page Steam du jeu dont la sortie se fera en 2020.

 

christ jeu vidéo
 

délivrance simulée
Crédits : SimulaM / Steam

Prières, miracles et crucifixion

 

Présenté comme une simulation réaliste, le jeu promet entre autres pas moins d’une trentaine de miracles à réaliser ainsi qu’un monde ouvert dans lequel il est possible de se déplacer librement. Il faut savoir que le jeu est basé sur le Nouveau Testament. Les joueurs pourront donc incarner le Christ depuis son baptême jusqu’à la Résurrection. Par ailleurs, la crucifixion fait également partie de l’expérience.

Les vrais disciples de Jésus auront-ils intérêt à s'adonner à cela, sachant qu'ils sont déjà appelés à agir comme le Seigneur dans la vie réelle et pas derrière un écran ?

 

Jean 14.12 : " En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera même de plus grandes, parce que je vais vers mon Père. "

 

Marc 16.17-19 : "Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils pourront chasser des démons, parler de nouvelles langues,

 attraper des serpents, et s'ils boivent un breuvage mortel, celui-ci ne leur fera aucun mal ; ils poseront les mains sur les malades et ceux-ci seront guéris."

 

 

 

source : /sciencepost.fr

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #actualité, #vidéos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article