Paula White : nouvellement embauchée à la Maison Blanche, elle relate le cheminement spirituel de Donald Trump

Publié le 2 Novembre 2019

L'évangéliste et le président travaillent actuellement afin de donner aux personnes de foi plus d'influence dans les programmes gouvernementaux.. (photo : CBN)

L'évangéliste et le président travaillent actuellement afin de donner aux personnes de foi plus d'influence dans les programmes gouvernementaux.. (photo : CBN)

Paula White-Cain, qui siège depuis longtemps au conseil consultatif évangélique du président Trump, rejoint maintenant la Maison Blanche au sein du bureau de  liaison avec le public.

Un responsable de la Maison Blanche a déclaré au New York Times que le pasteur et l'évangéliste travailleraient ensemble afin de donner aux personnes de foi plus d'influence dans les programmes gouvernementaux.

Paula White-Cain a commencé à conseiller Trump bien avant que ce dernier accède à la présidence, lui offrant des conseils spirituels. Après l’avoir vue prêcher, en 2001, à la télévision chrétienne et apprécié ce qu'elle venait de dire, Trump l’avait alors contactée; se souvient-elle.

 

Elle a relaté sa première conversation avec Trump, lors de son passage dans le club 700 (une émission de télévision chrétienne) de CBN le mois dernier.

"Vous avez un truc"  lui avait-il dit .

"Monsieur, nous appelons cela l'onction. Et il a commencé à me répéter presque textuellement trois de mes sermons sur la valeur de la vision. " se souvient-elle.

"Et alors il commence à me raconter sa vie", se souvient White-Cain. "A propos de son éducation presbytérienne. Élevé dans l'église de Norman Vincent Peale, il a entendu de profonds sermons. Cela fait partie de sa marche dans la foi. Sa mère, une femme très pieuse - une femme de prière."

White-Cain a même mené une étude biblique, non seulement avec Trump, mais avec toute sa famille et son personnel.

"C'est un homme et un président qui aime la prière et aime Dieu et je pense que les gens en sont choqués et émerveillés à la fois", a-t-elle déclaré.

 

Lors d'une de leurs premières réunions, White-Cain a carrément dit à Trump: "Je ne veux pas de votre argent. Je ne veux pas de votre renommée. Je veux de votre âme." Elle dit que son désir était et reste de l'aider à se rapprocher de Dieu et à l'aimer davantage.

L'évangéliste dit qu'elle a beaucoup appris sur sa vision et son potentiel en entrant dans le monde de Trump , et en observant comment il aborde la vie et les gens.

 

Lorsque Trump a décidé de se présenter à la présidence, White-Cain faisait partie de son conseil consultatif de campagne, comme elle le sera en 2020, aux côtés de plusieurs autres conducteurs spirituels. Elle voit son rôle dans sa vie comme faisant partie de son ministère : prier spécifiquement pour lui et sa famille, le conseiller sur des questions spirituelles et simplement être une ami pour lui et sa famille.

White-Cain a déclaré à CBN qu'elle parle avec le président une fois par semaine et prie pour lui tous les jours.

Jeudi, elle a tweeté une photo du président parmi un groupe de plusieurs leaders évangéliques, qui lui imposaient et priaient pour lui plus tôt dans la semaine.

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #actualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article