Chine : par peur de voir leurs Bibles confisquées, ils en mémorisent des chapitres complets

Publié le 14 Octobre 2019

Le pasteur Wayne Cordeiro de la New Hope Christian Fellowship à Honolulu, à Hawaii, a raconté un peu ce qu'il a vu lors d'un voyage en Chine, où il a rencontré des hommes et des femmes chrétiens menacés par le gouvernement communiste et comment ces chrétiens s'organisent pour garder la foi. (photo : DR)

Le pasteur Wayne Cordeiro de la New Hope Christian Fellowship à Honolulu, à Hawaii, a raconté un peu ce qu'il a vu lors d'un voyage en Chine, où il a rencontré des hommes et des femmes chrétiens menacés par le gouvernement communiste et comment ces chrétiens s'organisent pour garder la foi. (photo : DR)

Le pasteur Wayne a réussi à former 22 responsables dans la province du Hunan . La réunion a eu lieu dans une petite chambre d'hôtel et sans suffisamment de canapés pour s'asseoir.

Le pasteur était inquiet de ce qui pourrait lui arriver s'il se faisait prendre par les autorités chinoises au service et en compagnie d'autres chrétiens.
"Eh bien, vous serez déporté dans 24 heures et nous irons en prison pendant trois ans", ont déclaré les chrétiens chinois.

Pour cette réunion, le pasteur avait pris 15 Bibles, ce qui était insuffisant. Une des femmes présentes en a donné un exemplaire à chaque personne présente qui n'en  avait pas et le pasteur Cordeiro s'est alors rendu compte qu'elle avait décoré le chapitre de 2 Pierre.

 Le pasteur a compris que la femme avait déjà été arrêtée et qu’elle avait décoré sa Bible tout en étant en prison à travers de petits papiers écrits et cachés par les chrétiens emprisonnés.


"Nous mémorisons cela le plus tôt possible parce que même s'ils peuvent emporter le papier, ils ne peuvent pas prendre ce qui est caché dans notre cœur " , a déclaré la femme, selon Faithware.

À son retour dans son pays, le pasteur a fait une comparaison entre chrétiens chinois et chrétiens américains. Il a fait ressortir que les Chinois passent 13 heures dans un train pour assister à un programme de prière, alors que les Américains hésiteraient à prendre la voiture pendant une heure pour assister à une réunion ou une convention.

Il parle aussi de confort, il y a des gens qui critiquent la structure ou les équipements de l'église, alors que ces chrétiens chinois sont restés trois jours à assister à un cours assis par terre.


"Dans mon pays, nous avons en moyenne 2 Bibles par famille, nous ne les lisons pas. Vous avez à peine des Bibles et les mémorisez sur des morceaux de papier ", a déclaré le pasteur.

 

 

sources : acontecercristiano.net

ichretien.com

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article