La persécution des chrétiens dans le monde entier atteint un niveau presque «génocidaire», selon un rapport britannique

Publié le 18 Mai 2019

La persécution des chrétiens dans le monde entier atteint un niveau presque «génocidaire», selon un rapport britannique

La persécution des chrétiens à travers le monde atteint un niveau presque génocidaire, selon un rapport du gouvernement britannique.

Les chrétiens sont aujourd’hui le groupe religieux le plus persécuté au monde, selon le rapport du ministère britannique des Affaires étrangères, et les actes de violence et d’intimidation se multiplient.

Le ministre britannique des Affaires étrangères a déclaré qu’il était « troublé » par ces conclusions et qu’une culture du politiquement correct dans les pays occidentaux leur avait donné la langue de bois et un « manque de vigilance ».

Le christianisme est menacé d’extinction dans certaines régions du Moyen-Orient où il s’est épanoui pour la première fois, selon les conclusions du rapport.

« Les preuves montrent non seulement une plus grande étendue géographique de la persécution anti-chrétienne, mais aussi une sévérité toujours croissante », indique ce rapport établi avant les attentats-suicides à la bombe contre des chrétiens au Sri Lanka qui ont fait plus de 250 morts le mois dernier.

L’auteur du rapport, Mgr Philip Mounstephen, a déclaré dans une déclaration : « Grâce à mon expérience antérieure de l’Église mondiale en Asie et en Afrique, j’étais conscient de la terrible réalité de la persécution, mais pour être honnête, en préparant ce rapport, j’ai été vraiment troublé par la gravité, l’ampleur et la portée du problème. Cela nous oblige, en Occident, à nous poser des questions difficiles, non la moindre étant la suivante : pourquoi avons-nous fermé les yeux devant cette situation pendant si longtemps ? »

« Il est également ironique que de nombreux laïques, extrémistes islamiques et régimes autoritaires occidentaux partagent une supposition erronée commune, à savoir que la foi chrétienne est avant tout une expression  occidentale blanche. En fait, le christianisme est avant tout un phénomène du Sud et des pauvres du monde. »

La persécution des chrétiens dans le monde entier atteint un niveau presque «génocidaire», selon un rapport britannique

Le rapport note que, dans certaines régions, le niveau et la nature des persécutions sont proches de la définition du génocide retenue par l’ONU.

Le principal impact de ces actes « génocidaires » est un exode, selon le rapport.

« Le christianisme risque aujourd’hui d’être anéanti dans certaines régions du Moyen-Orient, là où ses racines remontent le plus loin. En Palestine, le nombre de chrétiens est inférieur à 1,5 % ; en Syrie, la population chrétienne est passée de 1,7 million en 2011 à moins de 450 000 et en Irak, le nombre de chrétiens est passé de 1,5 million avant 2003 à moins de 120 000. Aujourd’hui, le christianisme est en voie de disparition, ce qui représente un recul massif pour la pluralité dans la région. »

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a fait remarquer que la persécution des chrétiens se produit pour différentes raisons dans diverses parties du monde, mais qu’elle a eu lieu en grande partie en raison d’une culture plus large de « politiquement correct ».

« Je pense que nous avons tous dormi aux commandes sans être vigilants quand il s’agissait de la persécution des chrétiens », a-t-il déclaré à des journalistes à Addis-Abeba, sur la chaîne ITV. « Je pense qu’il y a une inquiétude déplacée qu’il est en quelque sorte colonialiste de parler d’une religion qui était associée aux puissances coloniales plutôt qu’aux pays dans lesquels nous sommes entrés en tant que colonisateurs. »

« Le rôle des missionnaires a toujours été controversé et je pense que cela a aussi amené certaines personnes à se dérober à ce sujet », a poursuivi M. Hunt. « Ce que nous avons oublié dans ce climat de politiquement correct, c’est que les chrétiens qui sont persécutés sont parmi les plus pauvres de la planète. »

Le rapport indique que les femmes chrétiennes sont plus susceptibles d’être persécutées.

Les conclusions complètes du rapport seront publiées au cours de l’été.

 

source : epochtimes.fr

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article