Selon une étude américaine, les mères influencent davantage la foi des enfants que les pères

Publié le 9 Avril 2019

 La plupart des chrétiens américains affirment que leurs mères ont davantage influencé leur foi plus que n’importe qui d’autre dans la famille. L'étude, examine le rôle joué par les mères et les pères dans le développement des enfants.

La plupart des chrétiens américains affirment que leurs mères ont davantage influencé leur foi plus que n’importe qui d’autre dans la famille. L'étude, examine le rôle joué par les mères et les pères dans le développement des enfants.

Depuis : chretiens2000.com

Une étude menée en 2018 par l’Institut Barna note que 68% des chrétiens américains ont déclaré que leurs mères avaient une plus grande influence sur leur foi.

Cette tendance a également été constatée chez les adolescents chrétiens, qui affirment avoir prié ou parlé de Dieu avec leur mère, bien plus qu’avec leur père.

 

« En tant qu'Église, nous soutenons, formons et encourageons la maternité, et nous encourageons les mères à jouer un rôle actif dans la vie de foi de leurs enfants », a déclaré Roxanne Stone de Barna dès la révélation de l'enquête.

« Je pense que les églises devraient aider les parents afin qu'ils deviennent vraiment une partie importante de l'orientation spirituelle et émotionnelle de leurs enfants », a-t-elle déclaré.

 

 

Le lien entre une mère et son enfant ou entre une épouse et son mari, est si spécial (dans une famille normale) que Dieu lui-même utilise cette métaphore pour nous faire comprendre dans une certaine mesure, une échelle de valeurs sentimentales et spirituelles vis-à-vis de nous.

 

Ésaïe 49.15

Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle allaite ? N'a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l'oublierait, Moi je ne t'oublierai point.

 

Proverbes 6.20

Mon fils, garde le commandement de ton père et ne rejette pas l'enseignement de ta mère !

 

Une autre réalité similaire que l’on retrouve dans la Bible lorsque Pierre encourage les femmes chrétiennes à conduire leurs maris (non chrétiens ou chrétiens endormis), à Christ, par leur simple conduite :

 

1 Pierre 3.1-2

Femmes, soyez de mêmes soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n'obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes, en voyant votre manière de vivre chaste et réservée.

 

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article