Cette Bonne Nouvelle sera prêchée dans le monde entier... En 2025 ?

Publié le 21 Février 2019

A ce jour, encore 1600 langues et dialectes dans le monde ne disposent pas d'une traduction de la Bible...      (photo : http://wycliffenz.org)

A ce jour, encore 1600 langues et dialectes dans le monde ne disposent pas d'une traduction de la Bible... (photo : http://wycliffenz.org)

Matthieu 24.14 : " Cette bonne nouvelle du royaume sera proclamée dans le monde entier pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin."

 

 

L’organisation Wycliffe Bible Translators, a pour ambition de traduire la Sainte Bible dans toutes les langues parlées dans le monde actuel d'ici à 2025.

En effet, les traducteurs s'appuient désormais sur la technologie pour accélérer le processus d'adaptation de la Parole de Dieu aux dialectes les plus difficiles, des peuples non encore atteints.

Les traducteurs utilisent un logiciel de traduction, appelé "ParaText", qui permet de consulter une base de données via un smartphone. Les langues et les dialectes sont traduits en fonction des données déjà disponibles dans le système ou d'une nouvelle traduction.

Quand toutes les nations recevront l'Evangile ... : Les traducteurs de la Bible utilisent la technologie pour atteindre toutes les langues à l'horizon 2025

Doug Hennum, directeur de l'information et de l'innovation chez Wycliffe, a expliqué que la grande différence de cette technologie est de permettre aux peuples autochtones de collaborer eux-mêmes avec la traduction, en ajoutant au système des données pouvant être partagées avec d'autres traducteurs.

 

« Au cours des sept ou dix dernières années, nous avons constaté que les autochtones voulaient eux-mêmes faire le travail, au lieu de simplement aider les occidentaux, ils veulent apprendre à le faire », a-t-il déclaré, selon des informations communiquées par le Christian Post.

 

La facilité et la diversité des smartphones, facilitent grandement le travail de Wycliffe, qui peut désormais enseigner aux autochtones comment accéder à la base de données pour collaborer à la traduction.

« Lorsque nous avons introduit ces outils, ils ont rapidement pris de la hauteur. Cela a un impact considérable sur leur capacité à faire beaucoup plus de travail de traduction », a déclaré Hennum. « Avec l'aide les indigènes, nous avons 80% de la traduction. »

 

Hennum a déclaré qu'en raison du rythme rapide des traductions, la possibilité d'atteindre toutes les langues aujourd'hui et de faire connaître l'évangile du Christ au monde entier est de plus en plus réelle.

« Notre objectif est de voir toutes les langues restantes, qui n'ont jamais eu la Bible dans leur langue, [traduites] au moins en partie d'ici 2025. Maintenant, pour la première fois, cela semble non seulement possible, mais je me demande même si nous réussirions avant 2025 », conclut Hennum, selon le Christian Post.

 

 

sources : noticias.gospelmais.com.br

                chretiens2000.com

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #évangélisation

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article