Angleterre : 21% des chrétiens ne croient pas que Jésus est le seul chemin du salut

Publié le 2 Novembre 2018

Certains de ceux qui déclarent appartenir au corps de Christ, ignorent jusqu'aux fondamentax bibliques...

Certains de ceux qui déclarent appartenir au corps de Christ, ignorent jusqu'aux fondamentax bibliques...

21% des chrétiens anglais ne croient pas que Jésus est la seule voie qui mène au salut. C’est ce que révèle un sondage commandité par Ligonier Ministries, une organisation de disciples fondée par le théologien américain R.C. Sproul. Cette étude a interrogé les évangéliques sur des questions fondamentales de la foi telles que la trinité, la Bible ou l’évangélisation. Les résultats montrent que 64% des chrétiens croient que Dieu exauce les prières adressées par les autres groupes religieux. De plus, un peu moins de la moitié de participants à l’enquête se dit fermement opposé à la déclaration suivante: «Même le plus petit péché mérite la condamnation éternelle».

Responsable de Ligonier Ministries, Stephen Nicols témoigne de son incompréhension face aux résultats du sondage dans un interview radiophonique réalisé par Premier: « C’est tragique lorsque vous lisez l’enquête et voyez tant de personnes dire ‘Je ne sais pas’ alors que ce sont des questions de vie ou de mort éternelle. Il ne peut y avoir de questions plus conséquentes que celles de ce sondage. Ces réponses sont vraiment troublantes!»

Pour celui qui est également président du Reformation Bible College de Floride, ces réponses évasives sont la conséquence de «l’influence de notre culture et du pluralisme de notre époque». Mais au-delà des résultats controversés du sondage, Stephen Nicols veut encourager les Eglises à évangéliser autour d’eux et à enseigner les vérités bibliques.

 

source : http://www.evangeliques.info/articles/2018/10/25/angleterre-21-des-chretiens-ne-croient-pas-que-jesus-est-le-seul-chemin-du-salut-18958.html

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #apostasie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article