Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment l'affaire Brunson a fortifié l'Église turque

Publié le 28 Octobre 2018

Les deux années d’emprisonnement et le procès controversé du pasteur Brunson ont été aussi une épreuve pour l’Église turque. Avec le dénouement de cette affaire, la petite communauté chrétienne est sortie plus forte de son traumatisme. (photo : Portes Ouvertes)

Les deux années d’emprisonnement et le procès controversé du pasteur Brunson ont été aussi une épreuve pour l’Église turque. Avec le dénouement de cette affaire, la petite communauté chrétienne est sortie plus forte de son traumatisme. (photo : Portes Ouvertes)

Aux côtés du pasteur Brunson se tient l’un de ses plus fidèles amis : Soner Tufan. « Nous nous sentons plus forts ! Pour nous chrétiens, la souffrance est un honneur », déclare Soner en affichant un large sourire. Quelques heures plus tôt, la cour de justice vient de rendre son verdict : Andrew Brunson est libre. Il est autorisé à quitter la Turquie pour les États-Unis, son pays d’origine. C'était le 12 octobre (voir : Turquie : le pasteur Brunson libéré aujourd'hui ! )

«3 fois plus de chrétiens dans mon église !»

Beaucoup s’attendaient à ce que les accusations d’espionnage portées contre Andrew Brunson affaiblissent l’Église protestante turque, qui compte environ 7 000 chrétiens. D'autant plus que les médias, en le décrivant comme un conspirateur, avaient semé la confusion parmi les chrétiens. 

«Curieusement, l’attachement des gens à l’Église est devenu plus fort. Dans l’église que je fréquente, le nombre de fidèles a triplé depuis l’affaire Brunson» 

confie, Soner Tufan, du conseil d’administration  de l’Association des Églises Protestantes de Turquie. Encore surpris, il ajoute : «Non seulement les protestants, mais aussi les catholiques et les orthodoxes se sont rapprochés les uns des autres et nous ont montré leur solidarité.»

De la prison à la Maison Blanche

Le lendemain du verdict, Andrew Brunson arrivait sur le sol américain. Accueilli par le président Trump, il a été reçu à la Maison Blanche. Et lors de l’entretien, Andrew a même prié pour Donald Trump ! Une situation qui rappelle étrangement celle de Paul (Actes 25 – 26). L’apôtre faussement accusé lui aussi venait de passer deux ans en prison. Mais Dieu a Ses raisons. Paul a pu ensuite comparaître et témoigner devant le roi Agrippa, puis devant César.

Ambassadeur de l’Évangile dans les chaînes

Andrew Brunson a exercé son ministère pastoral à Izmir pendant 23 ans. Il a été arrêté dans la répression généralisée qui a suivi le coup d’État manqué de juillet 2016. Sous l’effet des pratiques gouvernementales et des dérives médiatiques, ce pasteur a été accusé d’espionnage en lien avec des groupes terroristes. 

«Je ne suis pas en prison à cause d’une faute quelconque, mais parce que je suis chrétien»

déclarait Andrew avant la troisième audience de son procès en juillet dernier. Il risquait jusqu’à 35 ans de prison.

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour les conséquences de cette affaire sur l’Église en Turquie
  • Prions pour que la communauté chrétienne turque soit reconnue dans son pays
  • Prions pour un changement de mentalité envers les chrétiens

 

source : Portes Ouvertes

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée, #intercession

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article