La ville de Sodome redécouverte

Publié le 3 Septembre 2018

Loth fuyant la ville de Sodome pendant sa destruction. Sa femme, s'étant retournée a été changée en staute de sel. (Genèse 19)

Loth fuyant la ville de Sodome pendant sa destruction. Sa femme, s'étant retournée a été changée en staute de sel. (Genèse 19)

La  ville biblique de Sodome aurait enfin été localisée par une équipe d’archéologues dans le sud de la vallée du Jourdain…

Sodome, légendaire ville biblique, voisine de Gomorrhe, et ville du péché, a longtemps été source d’énigmes et de mystères. Selon la Genèse, punie par Dieu à cause de ses habitants infidèles et immoraux, la ville a été détruite par le feu et le souffre. Cependant, depuis sa destruction, sa localisation demeure un mystère, du moins, jusqu’à aujourd’hui…

Sodome découverte en Jordanie ?

Aujourd’hui, selon les dires de l’archéologue Steve Collins, Sodome aurait été localisée quelque part en Jordanie. Lui et son équipe de l’université Trinity auraient découvert Sodome sur l’actuel site archéologique de Tall el-Hammam, situé dans le sud de la vallée du Jourdain, à 13 kilomètres au nord de la mer Morte.

Directeur de l'école d'archéologie Veritas International University, le Prof. Collins retourne chaque année depuis treize ans effectuer des fouilles à Tall el-Hammam. C'est lors d'un de ces voyages qu'il a commencé à remettre en question le site traditionnel de Sodome connu sous le nom de «théorie du sud» (attribuant le lieu de la Sodome biblique à la région méridionale de la mer Morte).

Selon Steven Collins, ce site ne correspond pas à la description géographique du texte biblique. En effet, selon une méthodologie scientifique nommée «criblage par critères», le texte de la Genèse est fiable pour les profils géographiques et peut être utilisé pour localiser des sites.

Sur ce site archéologique, l’équipe a découvert les ruines de murs défensifs de dix mètres de haut sur cinq mètres de large, des portes, d’anciennes tours, des places, d’anciens remparts, ainsi que les ruines d’un palais situé dans la ville haute.

De plus, la datation des poteries découvertes sur place (environ 1700 av. JC ) concordent avec l'âge du bronze moyen, c'est-à-dire avec l'époque d'Abraham. «En parcourant les connaissances sur l'identification des sites bibliques, c'est une des plus solides que l'on puisse faire», analyse l'archéologue.

Autre élément à prendre en compte: une équipe de scientifiques dirigés par le Prof. Phil Silva a prouvé qu'une «explosion aérienne» a effectivement détruit la ville à cette époque, ce qui s'alligne sur le récit de Genèse 19 évoquant une pluie de feu météorique.

Les recherches ont également mené les archéologues à penser que Sodome était divisée en deux parties, une ville haute pour les riches habitants, et une ville basse pour la populace.

Toutefois, si Sodome a peut-être été localisée, Gomorrhe n’a cependant toujours pas été découverte.

Ci dessous : le site archéologique de Tall el-Hammam d'une superficie totale de 40hectares.

 

 

 

sources : https://documystere.com/histoires-legendes/sodome-localisee-en-jordanie/

http://www.evangeliques.info/articles/2018/08/31/archeologie-tall-el-hammam-en-jordanie-serait-le-site-de-la-sodome-biblique-18642.html

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #découverte biblique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article