Australie : nomination de Scott Morrison, chrétien évangélique, au poste de premier ministre

Publié le 10 Septembre 2018

Scott Morrison après son élection. (photo : Scott Morrison official)

Scott Morrison après son élection. (photo : Scott Morrison official)

Scott Morrison est devenu fin août, le nouveau Premier ministre australien, le septième en onze ans.

Scott Morrison, choisi  pour former un nouveau gouvernement en Australie, est un conservateur qui s’est illustré dans la mise en œuvre d’une politique de tolérance zéro contre les boat people tentant de gagner l’île-continent. 

Ministre des Finances depuis septembre 2015, ce chrétien évangélique de 50 ans a été désigné comme successeur du Premier ministre Malcolm Turnbull, dont il était l’allié, à la faveur du "putsch" fomenté au sein du Parti libéral (centre-droit) par le désormais ancien ministre de l’Intérieur, le très droitier Peter Dutton.

Né en mai 1968 à Bronte, banlieue balnéaire de Sydney, M. Morrison est le cadet de deux enfants dont les parents animaient des programmes religieux pour les jeunes. M. Morrison s’est toujours décrit lui-même comme un membre actif de son église. C’est d’ailleurs par la religion qu’il a rencontré Jenny, avec laquelle il s’est marié à 21 ans. 

Le couple a deux enfants. Après avoir longtemps travaillé dans le secteur du tourisme en Australie et en Nouvelle-Zélande, il est élu à la chambre des Représentants en 2007 dans une circonscription de Sydney. Il avait attribué cette victoire "aux deux sources d’influence les plus importantes de ma vie : ma famille et ma foi". M. Morrison aime donc se décrire comme un homme de foi et de famille qui tient ses engagements.

Une élection qui suscite des réactions de la part des chrétiens comme des défenseurs d’une laïcité fermée. Entre espoir et crainte, tous s’interrogent sur l’influence que sa foi aura sur ses choix politiques et sur les questions sociétales.

Mais si Scott Morrison s’était opposé à la légalisation du mariage homosexuel en 2016, il s’était finalement abstenu lors du vote qui aboutira à la légalisation du mariage pour tous en Australie.

La foi a été un fil conducteur tout au long de sa vie. Lors de son discours inaugural au Parlement en 2008, il ne cachait pas qu’elle était l’une des principales motivations de son engagement.

« Pour moi, la foi est personnelle, mais les implications sont sociales, car la responsabilité personnelle et sociale est au cœur du message chrétien […] « L’Australie n’est pas un pays laïc. C’est un pays libre. C’est une nation où vous avez la liberté de suivre tout système de croyance que vous choisissez. »

Reste désormais à savoir, comment sa foi va se manifester dans ses nouvelles fonction. A suivre...

 

 

http://www.lalibre.be/actu/personnalite/qui-est-scott-morrison-ce-chretien-evangelique-desormais-le-nouveau-premier-ministre-australien-5b802b2b5532f06fc8841055

https://www.infochretienne.com/scott-morrison-nouveau-premier-ministre-australien-chretien-evangelique/

 

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #actualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article