Suite logique : des affiches faisant la promotion de la pédophilie fleurissent en Oregon

Publié le 21 Août 2018

"Les pédophiles sont aussi des personnes, parce que l'amour est l'amour" peut-on lire sur ces affiches inquiétantes. Les réactions sur internet sont très virulentes.

"Les pédophiles sont aussi des personnes, parce que l'amour est l'amour" peut-on lire sur ces affiches inquiétantes. Les réactions sur internet sont très virulentes.

Dans un étonnant spectacle de désir sexuel déviant, des affiches pédophiles apparaissent partout dans West Linn et Oregon City, qui tentent de normaliser le comportement de ces malades. Des riverains témoignent que quelqu'un a collé ces affiches pédophiles dans les quartiers et les parcs près des écoles"

 

UNE SUITE LOGIQUE...

 

En 2013, Rush Limbaugh a déclaré ceci dans son émission: "Un effort est en cours pour normaliser la pédophilie. Oui, et cela a deux aspects. L'un est que les relations sexuelles avec des enfants ne leur font pas de mal. Ils aiment même  ça donc pour les adultes,  il n'y a rien de mal à cela... Et pour l’autre aspect, et bien souvenez-vous de la première fois, où vous avez entendu parler du mariage gay, - votre première réaction instinctive - quand vous avez entendu que certains militants  essayaient de promouvoir la notion de mariage gay. Quelle a été votre réaction initiale? "Oh, allez. Ça n'arrivera jamais. C'est idiot. De quoi tu parles ? " Et pourtant qu’est-ce qui est arrivé ?"

Je me souviens, lorsque les Pays-Bas ont été le premier pays à légaliser la chose en 2001. Des visionnaires avaient dit alors que la prochaine étape serait de légaliser les unions zoophiles et pédophiles. Le temps leur donnera assurément raison car moins de 20 ans plus tard, les revendications ostensibles de ces deux groupes ne cessent de se manifester.

 

LES ABERRATIONS DU CONCEPT D' "ORIENTATION SEXUELLE"

 

D’ailleurs si l’on considère la transsexualité et l’homosexualité comme des orientations sexuelles et que leurs pratiquants ont tout à fait le droit de donner libre cours à leurs désirs, au nom de quoi refuserait-on ce même droit aux pédophiles ? La légalisation de l’homosexualité et plus tard du mariage gay a ouvert la boîte de Pandore. Ainsi, chaque pratique sexuelle considérée depuis la nuit des temps comme inacceptable va très certainement (dans un temps plus ou moins long) devenir une orientation sexuelle comme une autre.

Désormais des groupes de revendications pédophiles demandent à être assimilés  à la communauté LGBTQ. Les membres de la communauté homosexuelle ont crié au scandale en déclarant que la pédophilie n’a rien à voir avec le fait d’être «gay».  Ils disent que ce n'est pas du tout la même chose, mais si le comportement homosexuel est selon eux, simplement lié à la naissance d'une certaine manière, alors pourquoi pas la pédophilie ?

 

Un orateur conférencier du prestigieux TEDx a déclaré: "Permettez-moi de dire très clairement qu'abuser des enfants est une erreur sans aucun doute. Mais un pédophile qui n'abuse pas des enfants n'a rien fait de mal. Je veux résumer rapidement où nous en sommes en ce moment selon les recherches actuelles, la pédophilie est une orientation sexuelle immuable, comme par exemple l'hétérosexualité: personne ne choisit d'être pédophile, personne ne peut cesser de l'être, la différence entre la pédophilie et les autres orientations sexuelles est que vivre cette orientation sexuelle finit en catastrophe. Vous ne voyez pas le problème?

 

 

Malheureusement, la marche vers la normalisation de ce comportement sera impossible à arrêter à moins que nous cessions de considérer le comportement sexuel comme une "orientation sexuelle", ce qui signifie que vous êtes né avec ces désirs et que vous ne pouvez pas changer…

 

 

 

source : https://www.updateamerica.com/it_begins_pedophiles_are_people_too_posters_popping_up_all_over_oregon_towns

les médias locaux ont brievement parlé des faits...

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #signes des temps, #vidéos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article