Ouganda : Le pasteur est lapidé pour avoir déclaré la divinité de Jésus-Christ

Publié le 22 Juillet 2018

Le pasteur Tom Palapande a été lapidé et laissé inconscient dans l'est de l'Ouganda après qu'il ai eu un débat avec des extrémistes musulmans sur la divinité de Jésus-Christ.

Le pasteur Tom Palapande a été lapidé et laissé inconscient dans l'est de l'Ouganda après qu'il ai eu un débat avec des extrémistes musulmans sur la divinité de Jésus-Christ.

Tom Palapande, un pasteur âgé de 38 ans dans le district de Butaleja, a été laissé pour mort par des extrémistes musulmans qui lui ont jeté des pierres ainsi que sur d'autres dirigeants de l'église lors d'une dispute dans leur village, a informé Morning Star News le vendredi 13 juillet.

Palapande a organisé une campagne d'évangélisation de deux semaines en juin, qui comprenait des débats sur les Écritures islamiques et chrétiennes, la Trinité et Jésus en tant que Fils de Dieu. Mais les déclarations de ce pasteur ont rendu furieux des extrémistes musulmans, qui ont commencé à lui lancer des pierres en criant "Allah akbar" ("Allah est grand").

Le pasteur a reçu une grosse pierre visage puis s'est effondré. Palapande, qui a été traité dans un hôpital de Mbale, a révélé avoir été agressé par des extrémiste musulmans à plusieurs reprises au cours des débats.

Une autre attaque récente a eu lieu dans le village de Mazuba, dans le district de Namutumba, où une église encore en construction a été contrainte de fermer ses services.

Le problème a commencé en avril lorsque les extrémistes musulmans de la région ont réalisé que plusieurs personnes avaient choisi de quitter la foi islamique et de commencer à fréquenter l'église chrétienne.

Campagne de prière et de jeûne
L'attaque subie par le pasteur Paul a récemment eu lieu au cours d' une campagne de 21 jours de jeûne et de prière que lui et son organisation missionnaire ont tenue simultanément sur plusieurs continents, y compris ces trois premiers mois dans lesquels ils ont  prêché l'Evangile.
Prions pour le pasteur Paul et les frères persécutés à travers le monde, particulièrement ceux du Nigeria, du Pakistan, de l'Inde, de la Chine etc...

Au cours de la campagne, plus de trois mille musulmans ont été convertis à l’Évangile et baptisées. 

NOUS DEVONS PRIER POUR NOS FRÈRES PERSÉCUTÉS !

 

 

sources : http://www.ekklesia.pro/2018/07/ouganda-le-pasteur-est-lapide-pour-avoir-declare-que-jesus-est-fils-de-dieu.html

http://www.ichretien.com/actualite/le-pasteur-est-lapide-a-mort-apres-avoir-celebre-des-baptemes-4099.html

 

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article