Donald Trump a réinstauré les études bibliques à la maison blanche

Publié le 23 Avril 2018

Ces études n'avaient plus cours depuis environ un siècle... ( photo : Wikimedia Commons )

Ces études n'avaient plus cours depuis environ un siècle... ( photo : Wikimedia Commons )

Contrairement à de nombreux politiciens qui ne recherchent ce type de relation qu'en période électorale, le président des États-Unis et plusieurs membres de son cabinet se rencontrent tous les mercredis pour faire des études bibliques et prier.

C'est la première fois depuis au moins cent ans que des membres du cabinet présidentiel des États-Unis se livrent à une telle activité . Quand ils sont à Washington, il y a le vice-président Mike Pence, le secrétaire d'État Mike Pompeo, le secrétaire à l'éducation Betsy DeVos; Le secrétaire à l'Énergie, Rick Perry, le juge Jeff Sessions, l'artiste énergétique Rick Perry et le secrétaire à l'Agriculture, Sonny Perdue. En moyenne, il y a dix membres du cabinet présidentiel.

Ces réunions durent entre 60 et 90 minutes et sont habituellement dirigées par le pasteur Ralph Drollinger, un ancien joueur de basket-ball professionnel âgé de 63 ans. Lui et sa femme Danielle ont fondé Capitol Ministries, se consacrant à apporter la parole de Dieu aux politiciens et aux fonctionnaires.

Depuis sa fondation en Californie, Capitol Ministries est à Washington depuis 2010, où il maintient un groupe d'étude biblique pour les membres de l'Assemblée législative, qui compte actuellement environ 50 membres. En mars 2017, peu de temps après que Trump a pris la présidence, ils ont commencé les réunions de la Maison Blanche.

Trump ne peut pas y assister régulièrement, mais reçoit les huit pages préparées par Drollinger pour l'étude hebdomadaire.

"Il me répond avec des notes", dit le pasteur. En fait, ces études bibliques ne sont pas privées ou secrètes. N'importe qui peut les lire en ligne sur le site Web du ministère .

Il est possible de voir qu'ils défendent les fondements du mariage traditionnel, considèrent les relations entre personnes de même sexe comme «illégitimes sous les yeux de Dieu» et indiquent clairement que «les Écritures ne soutiennent pas le communisme». Des militants d'extrême gauche tentent de semer l'idée que ces réunions ont pour vocation d'instaurer une théocratie aux USA, mais Drollinger s'en défend en disant qu'il n'est pas un nationaliste chrétien parce qu'il ne croit pas que l'Église devrait diriger le gouvernement, et il ne croit pas que les lois civiles et cérémonielles de l'Ancien Testament (lapidation etc...) sont applicables aujourd'hui . Il réitère sa conviction que la Bible appelle à la séparation institutionnelle de l'Église et de l'État .

 

 

sources : http://www.rightwingwatch.org/post/trump-cabinet-bible-study-pastor-ralph-drollinger-on-the-fallacy-of-christian-nationalism/

http://www.ichretien.com/actualite/trump-recoit-des-pasteurs-et-etudie-la-bible-a-la-maison-blanche-4934.html

 

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #évangélisation, #vidéos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lebon 09/06/2019 12:33

Gloire a DIEU

Rémadji 24/06/2018 23:36

Il est dit dans la bible que celui qui à la crainte de Dieu a la bénédiction du très haut. C'est merveilleux

PERSCH Emmanuel 24/06/2018 23:50

Oui, comme chacun de nous, Donald Trump est un pécheur qui a besoin de Dieu. Prions qu'il trouve le bon chemin en Jésus Christ

LENDZEYI 30/04/2018 07:41

Merci pour ces nourritures spirituelles.

KOUASSI MARCEL 25/04/2018 06:24

Cela me rechauffe le coeur.Dieu vous benisse