Douze clés pour des prières exaucées : 1ère partie ( par Roderick Meredith)

Publié le 12 Février 2018

Pourquoi beaucoup de personnes ont-elles l'impression que Dieu ne répond pas à leurs prières? Savez-vous comment prier de manière à obtenir de véritables réponses ?

Pourquoi beaucoup de personnes ont-elles l'impression que Dieu ne répond pas à leurs prières? Savez-vous comment prier de manière à obtenir de véritables réponses ?

ETUDE EN 3 PARTIES :

 

Je sais que ce que je vais dire n’est pas « politiquement correct ». Mais laissez-moi vous demander ceci : Pourquoi devriez-vous espérer que le Dieu de la Bible réponde aux prières d’un peuple qui prie d’autres dieux ? Un peuple qui prie d’une façon erronée ? Qui désobéit au Dieu véritable ? Qui prie pour demander mal ?

La réponse est simple. Vous ne pouvez espérer de véritables réponses à vos prières si vous ne priez le Dieu véritable de la bonne manière. Cela peut paraître scandaleux pour ceux qui considèrent le christianisme comme allant de soi, comme l’une des nombreuses religions de par le monde. Le fait est que des millions d’occidentaux, censément chrétiens, n’ont AUCUNE IDÉE concernant le Dieu véritable, et la façon de prier.

Je suis conscient du fait que beaucoup de gens répètent diverses « litanies », ou « récitent leur chapelet », et qu’ensuite ils « se sentent mieux ». Et, étant donné que les problèmes se résolvent souvent avec le temps, les gens ont l’impression d’avoir obtenu les réponses à leurs prières, alors qu’il n’en est rien. En général, cela va de pair avec des séances de « psychanalyse », ou avec la pratique de la « méditation positive ».

Ce n’est pas de ce genre de « réponse » dont je parle dans cette brochure. Je me réfère à une INTERVENTION directe du Dieu de la Bible – du Créateur des cieux et de la terre, le Gouverneur actif de l’univers entier ! Comment pouvez-vous, vous et les vôtres, recevoir ce genre de réponse à vos prières ? Bien qu’il y ait divers points, je mettrai en valeur un nombre de « clés » fondamentales, pour avoir des prières exaucées. Je suis convaincu que si vous respectez – littéralement, sincèrement et de bon cœur – ces clés, vous commencerez à obtenir des RÉPONSES à vos prières. Il se peut même que la réalité et l’efficacité de ces réponses vous surprennent !

Clé n°1 :
Prier sincèrement le Dieu véritable

Il est essentiel que vous priiez le véritable Dieu de la Bible, si vous espérez que vos prières soient exaucées. Dieu Se révèle Lui-même à l’humanité de diverses façons – à travers la Création, à travers la Bible, à travers Son intervention divine dans les affaires du monde, et à travers Ses RÉPONSES directes, à ceux qui Le suivent et Lui obéissent.

L’apôtre Paul fut inspiré à décrire ainsi le Dieu véritable : « Car, s’il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs, néanmoins, pour nous, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes » (1 Corinthiens 8 :5-6).

Dans notre approche moderne et œcuménique de la religion, on pourrait croire que prier une vague « forme » là-haut dans le ciel, ou une idole est la même chose que prier le CRÉATEUR suprême – le Dieu d’Abraham, d’Isaac, d’Israël et de Jésus-Christ. Mais ce n’est pas du tout la même chose !

Le Dieu véritable fut révélé par Jésus-Christ (Matthieu 11 :27). À l’un de Ses disciples, Jésus dit : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les œuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi » (Jean 14 :9-11).

Jésus-Christ confirma que Dieu est un Être divin et attentif – un « Père ». Il agit à travers le Fils pour guérir les malades, réconforter les faibles, et enseigner ceux qu’Il appelle à observer les Dix Commandements en tant que mode de vie (Matthieu 19 :17). Cela devrait nous aider à mieux comprendre le caractère de Dieu, et ce qu’Il souhaite pour nous.

Christ nous a aussi donné un modèle de prière : « Après leur avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit : Père, l’heure est venue ! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie » (Jean 17 :1). De nouveau, lorsqu’Il montra à Ses disciples la manière – l’approche convenable – de prier, Il leur dit : « Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen ! » (Matthieu 6 :9-13).

Jésus révéla que le Dieu qui répond à nos prières est un Père, qui est « aux cieux ». Il a un Royaume, ou un Gouvernement, qui sera établi sur cette terre. Dieu le Père est un Être qui peut nous donner notre pain quotidien, nous pardonner nos péchés, nous délivrer de Satan, et nous faire entrer dans Son Royaume éternel.

En décrivant ce Dieu véritable, que peu de gens vraiment connaissent, même aujourd’hui, l’apôtre Paul déclara : « Car, en parcourant votre ville et en considérant les objets de votre dévotion, j’ai même découvert un autel avec cette inscription : À un dieu inconnu ! Ce que vous révérez sans le connaître, c’est ce que je vous annonce. Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite point dans des temples faits de main d’homme, il n’est point servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses. Il a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure » (Actes 17 :23-26).

Dans l’Ancien Testament, nous en apprenons davantage sur Dieu. Le grand roi babylonien, Nebucadnetsar, apprit qu’il ne pourrait plus diriger son royaume jusqu’à ce qu’il sache que « le Très-Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît » (Daniel 4 :32). Ce Dieu ne partagera pas Sa prééminence avec un autre. Il inspira Ésaïe à écrire : « Tournez-vous vers moi, et vous serez sauvés, vous tous qui êtes aux extrémités de la terre ! Car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre. Je le jure par moi-même, la vérité sort de ma bouche et ma parole ne sera point révoquée : tout genou fléchira devant moi, toute langue jurera par moi » (Ésaïe 45 :22-23).

C’est un Dieu tout puissant, illimité en puissance et en gloire ! Lorsque vous vous agenouillez et vous élevez vos mains pour prier, rappelez-vous qu’Il est le CRÉATEUR suprême de l’univers, vous devez « sanctifier » Son nom, comme Jésus l’a enseigné. Souvenez-vous que Dieu n’est pas seulement le Créateur, mais aussi le GOUVERNEUR actif de l’univers – dirigeant l’ascension et le déclin des nations, selon Sa volonté. Il est le Responsable du climat – faisant tomber « la pluie en son temps » (Deutéronome 28 :12) – ou des périodes de sécheresse et de la destruction sur les nations qui doivent être punies (versets 24-25).

Cependant, si vous vous soumettez à Lui, si vous Lui obéissez et si vous Le servez, Dieu deviendra votre Père, votre Protecteur, Celui qui vous guérit et qui vous octroie « tout don parfait » (Jacques 1 :17). Il abonde en amour et en miséricorde. « Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent ; autant l’orient est éloigné de l’occident, autant il éloigne de nous nos transgressions. Comme un père a compassion de ses enfants, l’Éternel a compassion de ceux qui le craignent. Car il sait de quoi nous sommes formés, il se souvient que nous sommes poussière » (Psaume 103 :11-14).

Soyez sûr de priez toujours ce Dieu suprême – le Dieu véritable – et non pas un autre. Quand vous commencez votre prière, pensez à qui vous êtes en train de prier, ayez conscience du Dieu que vous adorez – ce Dieu suprême qui vous donne la vie et le souffle.

Clé n°2 :
Étudier la Bible

Bien entendu, prier Dieu implique en même temps de croire en ce qu’Il dit. Nous trouvons Sa parole – Ses enseignements aux êtres humains quant à la façon de vivre – dans la Bible. Celle-ci révèle la connaissance essentielle que nous ne pouvons acquérir ailleurs. C’est le « manuel d’instructions », écrit par Dieu pour l’humanité. Dieu nous dit qui Il est, à quoi Il ressemble, et comment nous devons Le servir. Dans les pages de la Bible, nous trouvons même Ses instructions sur la manière dont nous devons Le prier.

Nous ne recevrons pas toutes ces instructions en « allant tout simplement à l’Église », ou en lisant des extraits de la Bible pour notre bien-être et notre esprit. Dieu nous recommande dans Sa parole : « Efforce-toi de te présenter [certaines versions traduisent par : ÉTUDIE sincèrement afin de te présenter] devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité » (2 Timothée 2 :15).

Pour connaître Dieu, pour comprendre Sa volonté et pour CROIRE en Ses promesses, nous avons besoin d’ÉTUDIER régulièrement Sa parole inspirée d’une manière ordonnée – tout comme on étudie un livre scientifique ou un ouvrage historique. Un bon point de départ est l’Évangile selon Matthieu – le premier livre du Nouveau Testament. Lisez-le en entier, lentement et attentivement – en notant ce que le Christ a effectivement dit, en prêtant une attention particulière aux nombreux exemples de prières exaucées.

Le sujet de cette brochure n’est pas de prouver, de manière approfondie, l’inspiration divine de la Bible. Mais, si vous le souhaitez vraiment, vous pouvez prouver que les prophéties bibliques se sont ou bien accomplies dans les moindres détails dans le passé, ou bien elles commencent à s’accomplir dans cette période excitante des temps de la fin où nous vivons. Lorsque vous comprendrez les détails et l’ampleur de ces prophéties, vous verrez que Dieu a quasiment signé la Bible de Son nom – en montrant clairement que ce livre est d’inspiration DIVINE ! L’apôtre Paul a écrit : « Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre » (2 Timothée 3 :16-17).

Lorsque vous lisez ces promesses dans la Bible, demandez au Dieu tout puissant de les accomplir dans votre vie. Lorsque vous voyez que Jésus et d’autres ont demandé certaines choses, sachez qu’il s’agit d’exemples à suivre par chacun de nous. Dans toutes vos prières, suivez l’exemple de Jésus-Christ et des apôtres. Ayez des prières comme les leurs lorsque vous rencontrez des épreuves et des difficultés similaires.

Qu’en est-il de David, roi d’Israël, et d’autres grands prophètes de l’époque ancienne ? Leurs prières sincères et les délivrances impressionnantes que Dieu leur accorda doivent nous instruire et nous renforcer dans notre foi : « Ces choses leurs sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles » (1 Corinthiens 10 :11).

Une des raisons pour laquelle le roi David était un homme selon le cœur de Dieu (1 Samuel 13 :14), ce n’était pas seulement parce qu’il obéissait à Dieu, mais parce qu’il marchait et travaillait avec Lui, parce qu’il Le priait et L’ADORAIT constamment. Vous pouvez voir cette attitude tout au long des Psaumes : « Mon âme, bénis l’Éternel ! Éternel, mon Dieu, tu es infiniment grand ! Tu es revêtu d’éclat et de magnificence ! Il s’enveloppe de lumière comme d’un manteau ; il étend les cieux comme un pavillon […] Je chanterai l’Éternel tant que je vivrai, je célébrerai mon Dieu tant que j’existerai » (Psaume 104 :1-2, 33).

Laissez derrière vous les prières répétitives dénuées de sens, et commencez à ÉTUDIER réellement les enseignements et les exemples de prières dans la Bible. Laissez les paroles inspirées de Dieu vous enseigner comment prier et ce qu’il faut demander. CROYEZ aux enseignements et aux promesses que vous trouverez dans ce livre saint.

Clé n°3 :
Se repentir sincèrement du péché

Quoique Dieu exauce parfois les prières de ceux qui L’implorent sincèrement, sans vraiment Le connaître, Il n’est pas tenu, selon Sa parole, de le faire. C’est pourquoi, frappés par les horreurs de la guerre, les gens demandent : « Où est DIEU ? Où était-Il, par exemple, pendant la bataille de Leningrad, lorsque des centaines de milliers de gens périrent ? » Ils demandent : « Où était Dieu quand des Juifs, des Polonais, des Tchèques, des Danois et des Hollandais furent rassemblés dans des chambres à gaz pendant la Seconde Guerre mondiale ? »

La parole de Dieu répond : « Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter » (Ésaïe 59 :1-2).

On trouve le même principe dans le Nouveau Testament. Un homme, guéri d’une cécité par Jésus, déclara : « Nous savons que Dieu n’exauce point les pécheurs ; mais, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, il l’exauce » (Jean 9 :31).

Notre travail ne consiste pas à psychanalyser ou à « disséquer spirituellement » ceux dont les prières n’ont pas été exaucées. Mais nous avons tous le DEVOIR de nous demander : « Adorons-nous le Dieu véritable ? Faisons-nous Sa volonté ? »

Jésus a dit : « Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements » (Matthieu 19 :17). Observez-vous les Dix Commandements ? Ou trouvez-vous des excuses pour les transgresser ? L’apôtre Jean fut inspiré à écrire : « Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable » (1 Jean 3 :22). Les écrits du Nouveau Testament nous montrent clairement que nos prières sont exaucées lorsque nous OBSERVONS LES COMMANDEMENTS DE DIEU !

Soyons honnêtes ! Il est si simple de rationaliser, ou de « trouver des excuses », face à ces enseignements clairs concernant l’obéissance aux lois divines. Mais si vous voulez que vos prières soient exaucées, vous avez besoin de vous REPENTIR de vos transgressions des Dix Commandements – définies comme PECHE (1 Jean 3 :4). Et vous avez besoin d’accepter Jésus-Christ comme votre Sauveur personnel (Actes 2 :38). Puis – à l’aide du Saint-Esprit – vous devrez vous SOUMETTRE chaque jour davantage à Jésus-Christ pour qu’Il vive Sa vie en vous. Gardez à l’esprit cette déclaration de l’apôtre Paul : « J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi » (Galates 2 :20).

Lorsque nous GRANDISSONS dans la grâce et dans la connaissance de Jésus-Christ (2 Pierre 3 :18), Il vivra Sa vie en nous, de plus en plus pleinement au cours de notre vie chrétienne. Assurément, nous ne serons pas aussitôt « parfaits » ! AUCUN être humain n’a jamais été parfait, excepté Jésus Lui-même. Mais nous DEVONS marcher d’après les Dix Commandements en nous soumettant à Lui. En « marchant avec le Christ » de cette manière, vous pourrez être SUR d’obtenir des réponses puissantes à vos prières !

Clé n°4 :
Pardonner aux autres

Une autre clé essentielle, pour que vos prières soient exaucées, est votre bonne volonté à vraiment PARDONNER aux autres. Notre Père céleste n’écoute pas ceux qui s’adressent à Lui dans un esprit de vengeance, d’amertume ou de haine. Aussitôt après nous avoir donné la « prière modèle » – décrivant les grandes lignes de la prière, ainsi que la juste approche générale pour parler à Dieu – Jésus donna l’instruction suivante à Ses disciples : « Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses » (Matthieu 6 :14-15).

Le prophète Ésaïe fut inspiré à nous avertir de NE PAS nous présenter devant Dieu, tant que nous oppressons et accusons les autres, ou tant que nous les ignorons en nous préoccupant uniquement de nous-mêmes. Il a écrit : « Alors tu appelleras, et l’Éternel répondra ; tu crieras, et il dira : Me voici ! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, les gestes menaçants et les discours injurieux, si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, si tu rassasies l’âme indigente, ta lumière se lèvera sur l’obscurité, et tes ténèbres seront comme le midi » (Ésaïe 58 :9-10).

Jésus nous donna le même avertissement : « Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère ; puis, viens présenter ton offrande » (Matthieu 5 :23-24).

Aussi, nous devons nous présenter devant Dieu dans une attitude d’humilité, de repentance et de pardon. Sans cela, comme Jésus l’a dit, Dieu ne nous pardonnera pas non plus ! Pour que Dieu nous écoute quand nous prions, un des éléments clés consiste à avoir un esprit humble et miséricordieux. Sa parole inspirée nous dit : « Voici sur qui je porterai mes regards : Sur celui qui souffre et qui a l’esprit abattu, sur celui qui craint ma parole » (Ésaïe 66 :2).

 

lire également : Douze clés pour des prières exaucées : 2ème partie

source : https://www.mondedemain.org/brochures/douze-cles-pour-des-prieres-exaucees/content

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #études

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article