Benny Hinn concernant la prospérité : « Je crois que je suis coupable »

Publié le 25 Février 2018

Benny Hinn se pavanant de façon ostentatoire dans les richesses extravagantes, tout cela relèvera t-il bientôt du passé ? (photo : http://dailyjust.com)

Benny Hinn se pavanant de façon ostentatoire dans les richesses extravagantes, tout cela relèvera t-il bientôt du passé ? (photo : http://dailyjust.com)

Benny Hinn effectuant un volte-face concernant l’Évangile de la prospérité : pendant longtemps nous l'aurions cru impossible mais il semblerait que le télévangéliste américain entame une démarche de repentance sur le sujet !

Mercredi 21 février, Benny Hinn était en live sur sa page facebook, dans une vidéo intitulée " A special day in the history of the Kingdom"  (un jour spécial dans l’histoire du Royaume) et qui a étévisionnée à ce jour  près de  de 200 000 fois.  Dans celle-ci il déclare changer d'avis sur sa vision de la doctrine de la prospérité.

« Nous avons été attaqués pour notre enseignement de la prospérité. Bien, c’est dans la bible. Mais je pense que nous l’avons malheureusement poussé à l’extrême. Ce qui est enseigné n’est pas la parole de Dieu. Et je crois que je suis coupable, autant que les autres. Parfois, tu vas plus loin que ce que tu devrais et Dieu te ramène à la normalité et à la réalité. »

Puis, il parle des influences qui ont pesées sur lui.

« Plus vous connaissez la Bible, plus votre base est biblique. Vous êtes plus équilibrés dans vos avis et vos pensées, parce que vous êtes influencés. Quand j’étais jeune, j’ai été influencé par des prédicateurs qui m’ont enseigné. Mais je suis devenu plus vieux, et je me suis dit “Attends une minute, tu sais que ça ne correspond pas totalement à la Bible, ça ne correspond pas à la réalité.” Alors qu’est-ce que la prospérité ? Ne manquer de rien. »

Il revient alors sur cette question de la prospérité en s’interrogeant. Ne manquer de rien, de quoi s’agit-il ?

« Elie avait-il une voiture ? Non ! Même pas un vélo. Il ne manquait de rien… Qu’en est-il du Seigneur ? Jésus conduisait-il une voiture ? vivait-il dans un manoir ? Non ! Il ne manquait de rien. Et les apôtres ? Ils ne manquaient de rien. Aujourd’hui, les idées d’abondance, de maisons magnifiques, de voitures et de comptes en banque […] Vous savez, c’est tellement faux ! »

Il assure qu'il a compris que tout cela n'était pas la volonté de Dieu et qu'il envisage un changement

« Nous avons tous fait l’erreur de croire que c’était ce que Dieu voulait. Et Dieu dit “Non, ce n’est pas ce que je veux.” Il est de temps de vivre selon la Bible. »

Son interlocuteur affirme croire que  Benny Hinn est sincère :

« Je sais qu’il va donner tous ses biens matériels pour la présence du Seigneur. Parce que c’est ce pour quoi il vit. »

Benny Hinn demande également la prière :

« On veut tous terminer correctement. On commence tous bien. Mais parfois, vous savez, on trébuche ici ou là. Mais quand on en arrive là, on veut tous bien finir. J’ai 65 ans. Et je ne veux pas en arriver là dans ma vie. Je vous remercie de prier pour moi. J’en ai vraiment besoin […] Priez de vraies prières pour moi. […] Seigneur, tu peux me punir, tout ce que tu veux, mais ne m’abandonne jamais. »

 

Ces propos concernant l'évangile de prospérité arrivent à partir de 9'30.

Prions pour que cet homme persévère dans cette démarche et soit totalement dans la volonté de Dieu ...

Il y a quelques semaines, le neveu de Benny Hinn dénonçait l'évangile de prospérité prêché par son oncle . 

(voir article : Le neveu de Benny Hinn dénonce l’évangile de la prospérité de son oncle )

sources : https://www.facebook.com/BennyHinnMinistries/

https://www.infochretienne.com/benny-hinn-de-prosperite-crois-suis-coupable/

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #vidéos, #témoignages, #intercession

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Caleb 03/04/2018 18:42

Benny et son neveu continuent a berner ceux qu'ils ont depuis longtemps entourloupés. Pourquoi ce neveu ne s'est pas opposé auparavant à son oncle. Une machination bien orchestrée. Et les autres? La joyce, bluter, coppeland etc. A quand leur bluf.