Canada: Les responsables religieux demandent au Premier ministre de respecter les libertés fondamentales de conscience et religion

Publié le 30 Janvier 2018

Au Canada, la nouvelle politique fédérale d'embauche pour les jobs d'été a suscité une levée de bouclier parmi les leaders religieux...(photo : Chris Wattie/Reuters)

Au Canada, la nouvelle politique fédérale d'embauche pour les jobs d'été a suscité une levée de bouclier parmi les leaders religieux...(photo : Chris Wattie/Reuters)

Le 21 janvier nous donnions les détails de cette  nouvelle législation qui oblige les organismes demandant des subventions pour embaucher des étudiants à s'engager à ne pas enfreindre le droit à l'avortement ou celui des minorités sexuelles. (voir article : Canada : le gouvernement ne financera plus les emplois d’été étudiants si l’employeur n’appuie pas l’avortement.)

Le 25 janvier, les leaders religieux ont remis au premier ministre Justin Trudeau une lettre lui demandant de revoir les règles pour postuler au programme Emploi d'Ete.

Dans leur déclaration commune, près de 90 organisations et communautés chrétiennes, mais aussi musulmanes et juives ont aussi rappelé au premier ministre que la Charte canadienne des droits et libertés garantit les libertés fondamentales de conscience et de religion, de pensée, croyance, d'opinion et expression.

La Conférence évangélique mennonite ainsi que le Nipawin Bible College et le Briercrest College and Seminary font partie des signataires.

Cette nouvelle législation gouvernementale fait suite à des plaintes de citoyens: certains contestent le versement de subventions fédérales à des organismes qui diffusent des tracts anti-avortement ou à des camps de vacances refusant les candidatures de jeunes des communautés LGBT.

La ministre de l'Emploi, du Développement de la main d'oeuvre et du Travail a d'ailleurs déclaré que son gouvernement est prêt à plaider devant les tribunaux que cette politique a pour objectif de protéger les Canadiens contre toutes discriminations.

Une pétition en ligne pour demander aux gouvernement canadien de respecter la liberté de conscience a été mise en ligne : Non à la discrimination injuste de Justin Trudeau contre les chrétiens et les pro-vie.

 

source : http://www.evangeliques.info/articles/2018/01/26/canada-les-responsables-religieux-demandent-au-premier-ministre-de-respecter-les-libertes-fondamentales-de-conscience-et-religion-17677.html

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée, #pétition

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article