Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le fils du fondateur du Hamas devenu chrétien évangélique remet en question l’Autorité palestinienne devant l’ONU

Publié le par PERSCH Emmanuel

En 2007, il part vivre en Californie après s'être converti au christianisme évangélique quelques années auparavant

En 2007, il part vivre en Californie après s'être converti au christianisme évangélique quelques années auparavant

Le livre « Fils du Hamas » raconte l’histoire extraordinaire de Mosab Hassan Yousef, fils aîné du fondateur du Hamas, devenu informateur du Shin Bet en Israël et converti à la foi chrétienne. L’homme s’oppose désormais régulièrement à l’Autorité palestinienne et dénonce les violations des droits humains.

Mosab est né à Ramallah. Il est le fils aîné du Sheik Hassan Yousef, fondateur du Hamas, et destiné à devenir l’un des leaders du Hamas. Il commence très jeune à servir le parti, mais sera arrêté par Israël en 1996. Enfermé dans une prison israélienne, il accepte de devenir un informateur du Shin Bet. Relâché en 1997, il sera vite considéré par le Shin Bet comme la plus fiable de ses sources. Son surnom est le « Prince Vert ». Grâce à son infiltration, des dizaines d’attentats suicide ont pu être déjoués en Israël, et des cellules du Hamas ont été détruites. Il s’est converti à la foi chrétienne en 1999. Yousef a déménagé aux Etats-Unis en 2007, et a finalement reçu l’asile politique 3 ans plus tard.

Yousef raconte ainsi sa première expérience en tant que chrétien :

« Quand on m’a présenté pour la première fois la conscience de Christ, j’ai appris à aimer mon ennemi sans condition, et cela a été le coeur de mon motif […] Et c’est ce qui a m’a emmené dans cette expérience folle, une expérience irrationnelle de la vérité. »

Grâce la foi chrétienne, il découvre Israël avec un autre regard.

« Israël pour moi, ce n’est pas seulement un régime politique, Israël est la lumière, Israël est la philosophie, Israël est une valeur, une éthique. »

L’homme dit aimer Israël. Il déclarait en 2012, lors d’un de ces voyages :

« J’aime Israël, parce que j’aime la démocratie […] Je suis ici pour protester contre le contrôle absolu de la religion sur la vie des gens. »

Et selon lui, « les palestiniens sont élevés dans le mensonge ». Interrogé par UNWatch sur le rôle que pourrait jouer Israël au Proche-Orient, il déclare :

« Israël offre un modèle de démocratie dans une région qui en manque cruellement. Il est imparfait, bien sûr, mais garantit la liberté d’expression et de religion, dont jouissent donc aussi les Arabes israéliens, y compris les islamistes. C’est fascinant. Et troublant pour bon nombre de Palestiniens. »

UN Watch est une ONG suisse ayant pour mission « d’assurer que l’ONU respecte sa propre Charte et que les Droits de l’Homme soient accessibles à tous ». Son statut consultatif auprès du Conseil économique des Nations Unies lui permet de donner la parole lors sessions de travail des Nations Unies, à des dissidents et des défenseurs des droits de l’homme. C’est dans ce cadre là que Yousef a pu s’exprimer lundi 25 septembre dernier.

Découvrez son intervention aux Nations Unies  dans la vidéo suivante  :

« Mon nom est Mosab Hassan Yousef. J’ai grandi à Ramallah en tant que membre du Hamas. J’adresse mes paroles à l’Autorité palestinienne, qui se revendique comme le « seul représentant légitime » du peuple palestinien. Je pose la question : « D’où vient votre légitimité ? » Le peuple palestinien ne vous a pas élus et il ne vous a pas choisis pour les représenter. Vous êtes auto-proclamés. Vous ne vous préoccupez pas du peuple. Il y a des preuves que vous violez totalement les droits humains. En réalité, les palestiniens et leur développement humain, sont les dernières de vos préoccupations. Vous kidnappez des étudiants palestiniens et vous les torturez en prison. Vous torturez vos opposants politiques. La souffrance du peuple palestinien est la conséquence de vos intérêts politiques égoïstes. Vous êtes le plus grand ennemi du peuple palestinien. Si Israël n’existait pas, vous n’auriez personne à blamer. Assumez les conséquences de vos actions. Vous attisez les flammes du conflit pour maintenir votre pouvoir abusif. Finalement, vous utilisez cette plateforme pour tromper la communauté internationale, pour tromper la société palestinienne, pour faire croire qu’Israël est responsable des problèmes que vous avez créés. Merci. »

 

Pour plus d'informations allez sur : Infochretienne

Commenter cet article