La marque Hema met fin à la distinction fille-garçon

Publié le 24 Septembre 2017

La marque néerlandaise Hema, qui possède une quarantaine d'établissements en France, va supprimer les différenciations de genre au sein de son rayon vêtements réservé aux enfants. (photo : Charles Platiau, Reuters)

La marque néerlandaise Hema, qui possède une quarantaine d'établissements en France, va supprimer les différenciations de genre au sein de son rayon vêtements réservé aux enfants. (photo : Charles Platiau, Reuters)

Suite à notre article du 19 septembre concernant la marque britannique John Lewis ( voir article : La chaîne de vêtements John Lewis a cessé d’étiqueter ses vêtements selon le « genre ») , nous avons appris que la marque nééralandaise HEMA suit désormais le même chemin en fusionnant les départements filles et garçons pour n'en former qu'un, « Kids », selon une information du quotidien néerlandais De Volkskrant reprise par le Huffington Post.

C'est un message laissé par une fillette qui aurait poussé Hema, groupe néerlandais présent dans sept pays d'Europe, à supprimer toute indication de genre pour les vêtements de son rayon enfant.

La petite Julia, dix ans, se serait en effet plainte à l'enseigne de ne trouver que des petites culottes roses dans le rayon réservé aux sous-vêtements pour filles dans les magasins de la chaîne. Une remontrance, s'inscrivant dans la lignée d'une longue liste de remarques similaires, qui aurait poussé l'entreprise néerlandaise à revoir sa stratégie.

Les vêtements de filles et de garçons seront donc tous réunis dans un même rayon commun baptisé kids, ou enfants, dans les magasins de la marque situés en France et en Belgique francophone.

La marque continuera cependant de proposer des vêtements roses ou d'autres couleurs mais sans indiquer à quel genre ils se réfèrent.

D'autres marques appliquent ce principe pour tout ou partie de leurs produits, comme la société Système U, qui propose depuis 2012 des catalogues de Noël sans distinction de sexe, avec la volonté de lutter contre les stéréotypes.

 

source : https://francais.rt.com/international/43618-marque-neerlandaise-hema-ne-differenciera-plus-filles-garcons-rayon-enfant

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #signes des temps

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article