Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelles de deux chrétiens emprisonnés en Iran

Publié le par PERSCH Emmanuel

enfin des nouvelles de Maryam Naghash Zargaran et Ebrahim Firouzi

enfin des nouvelles de Maryam Naghash Zargaran et Ebrahim Firouzi

Le 29 mars 2017, nous publiions un article qui relatait la situation critique de deux chrétiens emprisonnés dans des conditions inhumaines en Iran. Pour voir l'article, cliquez sur le lien ( Iran : deux convertis, Maryam et Ebrahim, délaissés en prison ). Aujourd'hui nous avons enfin de leurs nouvelles.

MARYAM LIBEREE

Nous nous demandions si elle arriverait à tenir bon jusqu'à sa libération. C'est désormais confirmé : Maryam est sortie de prison, le 1er août 2017, après 4 ans de détention ! La santé de cette chrétienne, âgée de 39 ans, s'était considérablement dégradée en prison et nécessitait des soins médicaux d'urgence. Elle avait effectué plusieurs grèves de la faim pour réclamer des soins. Continuons à prier pour l'état de santé physique et mental de Maryam, encore très affaiblie.

 

LE COMBAT CONTINUE POUR EBRAHIM

Sa sortie n’est prévue qu’en janvier 2020, mais Ebrahim n’est pas du genre inactif. Depuis, la prison de Karaj, à l’Ouest de Téhéran, il a adressé une lettre au gouvernement iranien : « Suite aux mauvais traitements infligés aux chrétiens incarcérés et à la vague d’arrestations de chrétiens qui ont été condamnés à de lourdes peines de prison, j’entame une grève de la faim de 10 jours à partir du 17 juillet pour défendre leurs droits », écrit-il. Le 11 juillet, Amin Afshar-Naderi, un autre chrétien avait interpellé les autorités en menaçant lui aussi de recourir à la grève de la faim : « Qu’ai-je fait pour que vous me haïssiez de la sorte ? », demandait-il.

Qui est Ebrahim Firouzi ?

Ebrahim Firouzi (30 ans) est un chrétien d’arrière-plan musulman qui a déjà été arrêté trois fois. Il purge actuellement une peine de prison pour « lancement d’un site chrétien sur internet et contact avec des étrangers. » Maltraité et placé en section pour dangereux criminels, Ebrahim a été transféré dans la section des prisonniers politiques. Toute permission lui est refusée, même pour rendre visite à sa mère atteinte d’un cancer.

 

LA SITUATION DES CHRETIENS D'IRAN TOUJOURS PREOCCUPANTE

Déjà 12 chrétiens condamnés ce mois-ci

Le 4 juillet, Amin Afshar-Naderi a été condamné à 15 ans de prison, et trois autres chrétiens (dont le pasteur Victor Bet-Tamraz) ont écopé de 10 ans en détention.

Le 6 juillet, cinq chrétiens iraniens (dont Mohammed Reza Omidi et Youcef Nadarkhani) et trois chrétiens d’Azarbaïdjan ont été également condamné à une peine de 10 ans de prison.

« La sévérité de ces verdicts trahit la crainte des autorités face à la croissance de l’Église en Iran. C’est une stratégie pour intimider les chrétiens et les dissuader de se réunir », commente un observateur des Droits de l’Homme.

Il existe plus de 800 000 chrétiens en Iran. Leur nombre s’accroît du fait que beaucoup de musulmans déçus par le chiisme prôné par l’État se tournent vers le christianisme.

 

Persévérons dans la prière pour nos frères emprisonnés à cause de leur foi en Iran.

 

source : Portes Ouvertes

Commenter cet article