Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hot Water Challenge : symbole d'une jeunesse dans l'égarement

Publié le par PERSCH Emmanuel

le principe consiste à s'ébouillanter pour montrer son "courage" et épater la galerie...

le principe consiste à s'ébouillanter pour montrer son "courage" et épater la galerie...

Digne successeur du très idiot mais toutefois presque inoffensif  "Ice Bucket Challenge" (dont le but consistait à se filmer en train de verser de l'eau glacée sur la tête); voici le "hot water challenge". Ceux qui acceptent de relever le défi (souvent des adolescents mais pas seulement), en s'ébouillantant soi-même ou bien autrui (à son insu le plus souvent), terminent souvent à l'hôpital , condamnés à porter à vie les séquelles de ce défi aussi dénué de sens que stupide. Le principe existe sur les réseaux sociaux depuis quelques années mais ce n'est que récemment que le recrudescence des incidents a été signalée aux Etats-Unis.

En effet, une petite fille de 8 ans, originaire de Boynton Beach aux États-Unis, est décédée le 30 juillet dernier après avoir «relevé» le défi pour impressionner ses cousins. En mars dernier, elle avait bu un bol d'eau brûlante avec une paille, relate CBS. Ses obsèques ont eu lieu le samedi 12 août.

Si la fillette est le seul décès répertorié, de nombreux blessés graves ont cependant été signalés aux autorités américaines. Parmi les victimes, on compte la jeune Jamoneisha Merritt, adolescente de 11 ans vivant à New York. Elle dormait quand des amis à elle lui ont jeté un seau d'eau chaude sur le visage. Elle est depuis hospitalisée dans un état grave. Sa nuque, son menton et ses épaules ont été atteints.

Pour l'anthropologue Yan Bour, auteur de l'article «Jeux dangereux» entre adolescents: culture juvénile, institution scolaire et société du risque publié en 2007 dans la revue Ethnologie française, les adolescents adeptes de ce genre de «challenges» ne sont pas vraiment conscients de leurs actes. «Ceux qui pratiquent ces “jeux” n'ont aucune idée qu'ils mettent leur vie et celle des autres en danger. Ces paris, lancés sur les réseaux sociaux, ne cessent d'augmenter et deviennent de plus en plus violents avec les années. La plupart des jeunes croient qu'ils sont des “poules mouillées” s'ils ne les font pas», explique-t-il au Figaro.

Selon le spécialiste, la pression du groupe et le besoin de reconnaissance incitent les ados à s'adonner à cette pratique risquée. «Ce n'est pas un jeu, il n'y a rien de ludique dans ce pari. Un jeu, on peut l'arrêter quand on veut et les conséquences sont minimes. Avec ce challenge, le jeune ne peut pas faire marche arrière. Une fois brûlée, la victime gardera des séquelles toute sa vie».

Ce défi semble pour l'instant cantonné au pays de l'Oncle Sam, mais il y a fort à parier qu'il est déjà en train de passer les frontières avec internet.

Voici un signe d'une jeunesse en manque de repères et en plein égarement spirituel.

Parents, soyez vigilants et avertissez vos enfants, qu'ils n'ont pas à relever ce genre de défi pour prouver quoi que ce soit. Redoublez de persévérance dans vos prières pour protéger vos enfants de l' esprit de ce monde.

voici ce qu'est un homme  et un époux selon la Parole de Dieu :

1Corinthiens 16.13 : " Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous. "

Ephesiens 5.25 + 28-29 : " Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Eglise, et s'est livré lui-même pour elle(...)

C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. 29 Car jamais personne n'a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l'Eglise."

Le proverbe 31 nous parle lui, des caractéristiques de la femme vertueuse.

Que ce soit pour l'un ou l'autre , rien ne nous appelle à faire quoi que ce soit pour nous mettre en valeur vis-à-vis des autres personnes ou attirer l' attention sur quelque prétendu exploit.

Voici quelques courtes vidéos qui montrent les conséquences souvent  irréversibles de cet acte inconscient .

source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/08/14/01016-20170814ARTFIG00005-hot-water-challenge-le-nouveau-defi-mortel-des-adolescents.php

Commenter cet article