Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Décédée à deux reprises, un ange lui montra la vie après la mort et l’enlèvement

Publié le par PERSCH Emmanuel

Irene restera à jamais transformée par ce qu'elle a vécu (photo : Facebook, Irene Ndungu)

Irene restera à jamais transformée par ce qu'elle a vécu (photo : Facebook, Irene Ndungu)

Nombreux sont les témoignages d’hommes et de femmes ayant fait l’expérience d’une mort imminente. Cliniquement morts ou dans un coma avancé, ces hommes relatant très souvent la même histoire vivent ce que l’on peut qualifier d’un aperçu de l’au-delà. Cependant, des révélations encore plus extraordinaires et impressionnantes, telles que ce témoignage d' Irene, nous sont rapportées à travers le monde. Ces hommes et femmes porteurs de témoignages puissants sur ce qu’attend l’avenir de l’Homme sur la terre et après avoir insufflé son dernier souffle, feront pâlir de peur ou réjouir de joie un grand nombre.
Bien entendu nous ne parlons pas de pratiques occultes mais bien d’une mort véritable. Le corps séparé de son esprit, dépérit sur la terre tandis que l’esprit accompagné d’une entité céleste, démoniaque ou par le Seigneur Jésus en personne découvre le monde spirituel et cela pour un but bien précis, annoncer aux vivants qu’il est temps de choisir leur camp car, dans le ciel ou dans les enfers, ces sphères diamétralement opposées sont déjà prêtes pour accueillir les milliards d’âmes atterrissant en fonction de leurs choix et de leurs œuvres bonnes ou mauvaises, dans la mort et la souffrance sans fin ou dans la Vie et la joie éternelles, car Jésus revient bientôt. « J’ai vécu de grandes expériences avec Dieu, il n'a pas regardé à mon âge. Je suis en train d'avertir son peuple, que celui qui a les oreilles entende !!!!!!!!! »

Irène NDUNGU originaire de la République Démocratique du Congo, affirme être morte, deux fois et avoir vécu à chacun de ses décès une expérience surnaturelle.
Morte en 2005 suite à un difficile accouchement, n’ayant pas encore accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur Irène échappa à une mort éternelle, bienheureusement par la grâce divine de Dieu qui l’épargna en faisant d’elle, une messagère. Celle-ci raconte que des démons vinrent récupérer son corps. Cependant son heure n’étant pas venue, Irène n’eut accès au séjour des morts grâce à un code d’accès qu’elle n’avait point reçu.


« … en partant ils m’ont amené prendre mon code d'accès ce qui me permettrait d'entrer dans le séjour des morts. Ils m'ont donné un bâton et lorsque j’ai levé ma main pour le prendre, une grosse main est sortie du haut, a tapé sur ma main et une voix forte me dit de ne toucher à rien ici. On devait quitter cet endroit pour aller dans le lieu de tourments où ils devaient me laisser éternellement. Arrivés à cet endroit de tourment, à l'entrée il y avait deux démons qui m'ont demandé le code. Je leur ai répondu que je n’avais rien pris et ils se sont fâchés contre moi. »


N’ayant pas la possibilité d’accéder au royaume des morts, ces entités démoniaques n’eurent autre choix que de la ramener dans son emballage corporel à l'hôpital Bondeko. C’est alors que deux anges attendaient leur arrivée, à l’entrée de la salle d’urgence où se trouvait sa dépouille.


« (…) il y a eu un grand affrontement entre les anges de Dieu et ceux du diable. »


Un premier témoignage, qui, pouvant paraître fantaisiste et imaginaire pour certains, confirme ce que le monde refuse de croire :  une vie après la mort. Huit ans plus tard, vint sa seconde mort.

« Viens, on doit partir car on m'envoie te prendre », annonce un ange du Seigneur peu après qu’Irène ait rendu l’âme dans une salle d’urgence de l’hôpital St Joseph. Vint alors son second périple à la découverte du monde invisible. À l’inverse de sa première mort, la messagère eut la grâce de découvrir le glorieux Royaume du Seigneur, sans y avoir accès. Irène le décrit selon ses souvenirs dans ce long et merveilleux récit digne d’un grand film fantastique. Voici le premier message : Le pouvoir de l’adoration.


« Il m'a amené en marchant dans l'espace et arrivé à un endroit, il me dit de regarder et c’est alors que je vis une chaise royale que je ne peux détailler. Dans cet endroit, il y avait une forte louange et adoration et sur cette chaise était assis un Roi que je ne pouvais regarder de loin. L’ange me dit que c’est le Trône de Dieu et bien-aimés ce Trône est tellement merveilleux ! Il y avait des anges, des hommes qui chantaient, des cris de joie, des trompettes… ‘Dans votre monde, vous ne savez pas adorer Dieu et le jour où vous allez bien l’adorer, les miracles se produiront d’eux-mêmes’, me dit l’Ange du Seigneur.

Dieu siège dans la louange de son peuple, Psaume 22 : 3 l’atteste. Bien que nous soyons en connaissance de cette puissance, l’ange rappelle au travers de la servante que les croyants en Christ n’adorent toujours pas le Seigneur en esprit et en vérité…

Le second message : Les véritables enfants de Dieu

8th-post-featured

« (…) Tous ceux qui citent le nom de Jésus ne sont pas des chrétiens » est un autre avertissement de l’ange instruisant Irène pour prévenir le corps du Christ, car beaucoup de croyants seront refoulés à l’entrée du paradis « Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus… » [Matthieu 7 :22-23].


En effet, après lui avoir révélé la gloire suprême de l’Eternel, l’Ange la conduisit à nouveau dans ce fameux endroit sinistre et mystérieux, Le séjour des morts. Voilà que lui est révélé une autre vérité, plus triste que sa première visite dans ce lieu de repos précaire. « L’ange m'a amené aux séjours des morts et là il y avait deux rangées à une grande distance l’une de l’autre. À la 1ère rangée, il y avait une chaise royale et d’autres chaises qui étaient moins occupées et l’Ange me dit que celui qui était assis dans la chaise royale est Jésus et à ses côtés, ce sont les morts en Christ. J'ai encore regardé le nombre des gens qui sont morts en Christ et ils étaient insignifiants alors j'ai posé la question : c’est vrai ce que tu me dis car il y a beaucoup de pasteurs, d’évangélistes, (…) mais comment peux-tu me montrer un nombre si insignifiant ? Alors il me répondit : ‘jusqu'à présent ce sont ceux qui sont morts en Christ et tous ceux qui citent le nom de Jésus ne sont pas des chrétiens’ ».

Troisième message : Les chrétiens brillent et sont connus de Dieu

« Ensuite, il m'a montré le monde tout noir et il m'a dit que le noir que je vois est le péché de notre monde. (…) Bien-aimés, le péché a atteint un niveau élevé et les hommes n'ont plus peur de cela. »


Vivant dans cette génération perverse, il n’est point surprenant d’apprendre que ce monde est totalement plongé dans les ténèbres, cependant, quelques lumières éclatantes persistent et luisent dans ce brouillard sombre. Ces éclats pénétrants et bien distincts sont les enfants de Dieu, véritables.


« Dans cette ombre, il y avait des lumières à longue distance alors j’ai demandé ce que cela signifiait et il m'a dit que ce sont des chrétiens mais qu’ils étaient peu nombreux sur la terre. (…) Et ces chrétiens dans le monde avaient chacun l'étoile sur le front et des anges qui les protégeaient avec une forte protection et une tenue blanche qui les rendent visibles de la terre jusqu'au ciel. »

Quatrième message : L’aveuglement des chrétiens

Observant deux maisons, la première belle et l’autre très sale, sous l’ordre de l’ange du Seigneur, Irene fit un constat déconcertant. Au même titre, que les millions d’âmes empruntant la voie de la perdition au lieu du chemin de la Vérité et la Vie, « les gens se précipitaient pour entrer dans la deuxième et à la première les gens venaient difficilement puis j'ai posé la question à l'ange : ces gens sont des aveugles car ils ne voient pas que la deuxième maison est sale et ils abandonnent la première ? Il me répondit que ce que je voyais sont des églises et dans la majorité des foules, Dieu n'est pas là ! Je lui ai reposé la question, et Il m'a dit que la majorité des pasteurs qui dirigent ces foules, Dieu les a abandonnés par leurs pratiques. »


Bien que le choix de la première maison semble logique, l’ange dévoila à Irene que les appelés de Dieu, aveuglés, meurent faute de connaissance, de jugement et de discernement.


« Je voudrais rappeler qu’il faut être à l'heure à l’église parce qu’on m'avait montré l'ange qui descend avec des cadeaux à l'heure exacte de la prière, (…) à l’heure précise (…) et ces cadeaux se donnent une fois dans la vie. Après l'ange s'en va et c’est une bénédiction ratée pour toute la vie (…) donc respectez l'heure de l’église.»


Ce n’est un scoop pour personne, les absents et les retardataires ont toujours tort. Les dirigeants de congrégations ne cessent d’informer leurs membres de l’importance d’être ponctuels, non pas simplement pour le bon déroulement du culte, mais de peur que les adeptes ratent une visite divine !

Cinquième message : Les œuvres d’égarement de Satan

Poursuivant le périple, l’ange du Seigneur lui montra comment Satan se bat farouchement dans le temps qui lui incombe, pour distraire le monde et le détourner de l’essentiel.


« Il m'a encore montré un homme qui regardait une montre et lorsqu’il voyait que le temps avançait, il commençait à courir comme un athlète qui cherche à remporter un prix. Arrivé à un endroit, il faisait sortir l'argent et les gens sortaient des maisons, des églises, travailler pour ramasser cet argent. (…) après avoir jeté l'argent, il avait fait sortir beaucoup de voitures de luxe et les gens venaient les prendre gratuitement chez lui. Chaque fois qu'il faisait une chose cet homme attendait jusqu'à ce que les gens soient totalement distraits pour continuer sa course. En courant, il faisait sortir beaucoup de jeux de hasard et à la fin il prenait une fille et un garçon qu’il mettait ensemble pour faire l’amour, ensuite il partait à la recherche d’autres personnes. L’ange me dit que c’était le diable et que ce sont les distractions qu'il introduit dans le monde. »


Après lui avoir révélé les ruses du diable pour embrouiller et mettre en péril l’humanité, vint l’avant-dernière révélation. Une révélation concernant les étapes et les combats de la vie de l’homme.

Sixième message : Les périodes importantes de la vie, pouvant conduire à la mort

« Puis il m'a montré trois cercueils et m’a dit que ces trois cercueils représentent les trois grands combats. Le premier est la naissance, le deuxième la croissance et le troisième le mariage et il m’a dit que dans la vie d'une personne ces étapes ne sont pas faciles et ceux qui tombent se retrouvent dans ces cercueils. »

Dure réalité. Difficile et importante est la naissance, physique ou spirituelle suivie de l’étape de la croissance. Celle-ci dépend en effet d’une bonne éducation spirituelle et physique, déterminant ainsi l’homme de demain et son niveau de maturité pour le mariage. Nombreux sont les enseignements sur l’union sacrée, s’avérant être, à contrario, une aventure aussi merveilleuse que périlleuse.

Septième message : L’enlèvement

Pour conclure sa visite céleste, l’ange montra à Irène l’enlèvement des croyants. Des hommes et des femmes disparaissent, laissant leurs proches, un pasteur et/ou quelques membres partent enlevés. Un père et/ou une mère disparaissent, exceptés leurs enfants, ou toute une famille arrachée de la terre. Des disparitions soudaines dans les rues.

« C’était un grand mouvement dans le monde. »

Vision du monde spirituel ou véritable description de l’au-delà et des évènements à venir, il en va du peuple de Dieu de ne point mépriser cette information car les circonstances des temps actuels nous confirment le retour imminent du Christ. D’autre part, son message apocalyptique et les détails précis qu’elle contient, réveilleront les consciences endormies, secoueront les enfants de Dieu, et raviveront certainement la flamme des églises du Dieu vivant. Ceci semble être un avertissement à l’humanité.


« S’il vous plait, je vous supplie d’abandonner vos mauvaises voies, suivons Jésus car c’est seulement une partie de ce que j’ai vu que je vous ai relatée. »

 

source : http://artistespress.fr/Temoignage-Decedee-a-deux-reprises-un-ange-lui-montra-la-vie-apres-la-mort-et-lenlevement.php

Commenter cet article