LA PUISSANCE DE LA PAROLE (PAR LE PASTEUR EMMANUEL PIRAS)

Publié le 18 Décembre 2019

La Parole de Dieu est d'autorité éternelle

La Parole de Dieu est d'autorité éternelle

La parole existe depuis la nuit des temps et nous savons qu’elle est depuis le commencement et quelle n’aura pas de fin. Elle a été faite chair et elle a habité parmi nous, sous la personne de Jésus-Christ. Et nous savons que le monde a été créé par sa parole :

Psaume 33.6 : « Les cieux ont été fait par sa parole. »

Dieu proclama et la chose se fit. Et dans sa création, il nous a transmis la parole c’est pour cela que nous avons la capacité de parler ce qui nous différencie des animaux. L’autre différence est que pour nous, il nous façonna à son image. L’objectif de cette étude est de développer la parole que nous vivons et que nous proclamons (sa nature, ses effets et sa puissance).

Hébreux 11.3 : « C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu. »

La parole de Dieu défie tous les âges.

Esaïe 40.8 : « L’herbe sèche, la fleur tombe; Mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement. »

Matthieu 5.18 : « Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. »

Matthieu 24.35 : « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. »

Ces versets nous montrent l’éternité de la parole ; il est dit quelle subsiste éternellement et que la nature peut accomplir son cycle à maintes reprises, et rien n’y changera. Ce n’est pas la parole de n’importe qui ; qui est éternelle ; c’est la parole de Dieu. Et il est écrit que personne n’aura le pouvoir d’enlever une lettre jusqu'à son accomplissement parce que c’est la sienne. Tout pourra arriver sur la terre, quoi que ce soit et même les hommes ont essayé de la détruire mais personne n’y est arrivé. Parce que ce n’est pas la parole d’un homme c’est la parole de Dieu qui peut détruire ou effacer ce que Dieu a proclamé (non seulement proclamé mais décrété). Ces versets nous montrent que Jésus fait comme un serment en proclamant ces paroles d’éternité.

La parole de Dieu demeure éternellement dans nos cœurs.

1Pierre 1.25 : « Mais la parole du Seigneur demeure éternellement. Et cette parole est celle qui vous a été annoncée par l’Evangile. »

Deutéronome 6.6 : « Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton coeur. »

Psaumes 119.11 : « Je serre ta parole dans mon coeur, Afin de ne pas pécher contre toi. »

Romain 10.8 : « Que dit-elle donc? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur. Or, c’est la parole de la foi, que nous prêchons. »

Dieu n’a pas donné sa parole pour que nous la foulions mais afin qu’elle vive en nous tous les jours de notre vie. Cette parole nous apporte la vie ; nous éloigne du péché ; c’est elle qui nous dirige parce qu’elle vit dans nos cœurs. Nous lui devons respect et soumission. C’est elle que nous proclamons car elle est dans nos bouches. C’est celle que nous prêchons car elle surgit en nous sous forme d’expression de foi. C’est elle qui accompli ce que Dieu a dit.

 LA PUISSANCE DE LA PAROLE (PAR LE PASTEUR EMMANUEL PIRAS)

La parole de Dieu est lumière

 

Psaumes 119.105 et 130 :

 

105 « Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. »

 

130 « La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux simples. »

Proverbe 6.23 : « Car le précepte est une lampe, et l’enseignement une lumière, Et les avertissements de la correction sont le chemin de la vie. »

L’écriture nous révèle qu’elle est une lampe devant nos pieds ce qui nous permet de voir où nous marchons et qui illumine notre chemin. Ô combien elle nous fait éviter de nombreuses chutes ! Sans elle nous se pourrions vivre parce qu’elle éclaire nos vies intérieures comme un buisson ardent. Elle remplit l’espace de notre tente à ceux qui sont disposés à la recevoir, l’accepter s’y soumettre. Elle est notre règle de conduite et nous révèle les mystères cachés en Christ. Son but est de nous corriger pour nous mener à maturité en nous montrant le chemin de Christ qui fait couler en nous sa vie. Père révèle nous ta parole au nom de Jésus par le Saint-Esprit pour nous faire découvrir ta gloire !

 

La parole de Dieu est une nourriture

 

Psaume 119.103 : « Que tes paroles sont douces à mon palais, Plus que le miel à ma bouche! »

Jérémie 15.16 : « J’ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon cœur; Car ton nom est invoqué sur moi, Eternel, Dieu des armées! »

Matthieu 4.4 : « Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

1Pierre 2.2 : « Désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut. »

Lorsque nous désirons nous abreuver de la sainte écriture, elle devient pour nous comme une nécessité absolue. Comme le corps a besoin de nourriture, notre cœur a besoin de la parole de Dieu. Elle est un met délicat pour nous qui apaise notre âme et e nous rend heureux. Plus nous la désirons plus elle va générer en nous le désir de croitre dans les voies éternelles. Elle sera une nécessité quotidienne qui nous fera vivre en extase à chaque instant de nos vies. Ô Dieu, fais jaillir ta parole de ta bouche en nous car nous en avons pleinement besoin pour vivre une vie triomphante !

 

La parole de Dieu purifie les cœurs

 

Psaume 119.9 : « Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier? En se dirigeant d’après ta parole.»

Jean 15.3 et 7 :

3 « Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. »

7 « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. »

La parole de Dieu nous rend pur parce qu’elle descend du cœur de Dieu qui lui, est trois fois saint. Et celui qui se dirige d’après elle va connaitre le chemin de la sainteté. Plus les paroles du maitre imprègnent notre vie plus nous obtiendrons sa faveur.

 

La parole de Dieu est un marteau et un feu

 

Jérémie 23.29 : « Ma parole n’est-elle pas comme un feu, dit l’Eternel, Et comme un marteau qui brise le roc? »

La parole du Seigneur que nous avons reçue embrase des cœurs comme le nôtre l’a été, elle les fait fondre par l’effet de son amour, elle a la puissance de toucher et briser les cœurs les plus durs. Le marteau est un outil utilisé spécialement par les forgerons. Il frappe sur le fer rouge à de multiples reprises pour lui donner la forme qu’il désire. Ainsi en est-il de la parole de Dieu : elle frappe dans nos cœurs pour nous façonner comme le S-E veut.

 

La parole de Dieu est vivante, sonde, juge

 

Hébreux 4.12 : « Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. »

1Pierre 1.23 : « (…) ayant été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole de Dieu, vivant et permanente. »

Voilà comment est la parole de Dieu : vivante, remuante dans nos cœurs , agissante ; ce qui démontre qu’elle est porteuse de vie : son efficacité est incomparable. Elle va là où aucune pensée humaine ne peut aller, c’est une parole effilée qui terrorise l’ennemi, détruit toute maladie. Elle fait fléchir les cœurs les plus durs et elle a la puissance de nous faire prendre des décisions.

Elle sépare en nous ce qui a attrait entre l’âme et l’esprit et différencie chaque charnière des os et même ce qui est à l’intérieur. Elle corrige les sentiments dans nos âmes et toutes les pensées qui sont dans notre cœur.

Elle s’enracine en nous pour croître comme une semence arrosée prête à donner une plante et porter du fruit. Elle nous régénère, se reforme en nous parce qu’elle est incorruptible elle ne peut se flétrir et ni se modifier. En fait elle est éternelle.

 

La parole de Dieu est puissante

 

Hébreux 1.3 : « (…) et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts… »

Tout est maintenu par sa parole ; un édifice indestructible. Oh combien elle est puissante, qui peut la stopper ? Elle est la preuve de toute la véracité de l’existence de Dieu.

 

La parole de Dieu est une arme défensive

 

Ephésiens 6.17 : « (…) prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu… »

Cette métaphore de la parole comparée à une épée démontre que c’est une arme qui doit être maniée avec précaution. Elle nous a été donnée mais le grand manipulateur reste le Saint-Esprit. C’est lui qui la fait manœuvrer en nous afin de nous révéler son efficacité et d’atteindre la cible.

N’oublions jamais que cette parole qui est l’épée de l’Esprit reste à l’Esprit lui-même. Nous ne serons d’aucune efficacité si nous utilisons la parole de Dieu sans l’Esprit de Dieu. Dans ce cas elle sera semblable à une parole humaine. Une parole révélée par l’Esprit trouvera toute les vertus de sa consistance et agira avec puissance.

 LA PUISSANCE DE LA PAROLE (PAR LE PASTEUR EMMANUEL PIRAS)

La parole de Dieu guérit

 

Matthieu 8.16-17 : « Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa parole, et il guérit tous les malades,

afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète: Il a pris nos infirmités, et il s’est chargé de nos maladies. »

Il envoie sa parole et les guérit.

Ces versets nous montrent clairement que la parole du Seigneur est très puissante. Lorsque Jésus professe sa parole, les démons tremblent et fuient ; ils ne peuvent résister au son de la parole de Dieu. Lorsque sa parole est annoncée par l’Esprit de Dieu, la maladie ne peut survivre dans le corps malade. Elle fait office de messager parce qu’elle est envoyée par Dieu lui-même. Elle a une mission à accomplir un rôle à jouer : c’est de guérir et libérer les captifs au nom de Jésus. Et nous-mêmes avons reçu cette parole et Jésus nous donne le droit de la proclamer pour guérir les malades et libérer les captifs. En fait il nous lègue ses droits de l’utiliser parce que nous sommes son héritage et que nous lui appartenons.

 

La parole de Dieu est Esprit et vie

 

Jean 6.63 : « C’est l’esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et vie. »

Jean 3.6 : « Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. »

Ce sont les propres paroles de Jésus. Si nous prenons en considération ses paroles et les faisons nôtres elles vont tonifier notre esprit comme une nourriture qui va régénérer notre âme. Ici nous voyons que la chair n’est d’aucune utilité et qu’il n’y a et ne peut y avoir aucune communion entre l’un et l’autre. D’où l’importance de nous imprégner de la parole au maximum de notre capacité et le S-E est là pour nous aider. Plus nous sommes imprégnés d’elle, plus notre chair est moindre, ce qui explique que plus notre esprit est rempli de la parole de Dieu, plus nous sommes forts en Christ et plus nous avons la capacité de crucifier la chair en nous avec ses passions et mauvais désirs. La chair et l’esprit sont comme deux droites parallèles qui ne se rencontrent jamais. Etre imbibés de la parole fera de nous des chrétiens qui marcheront par l’Esprit et non par la chair, si toutefois nous nous soumettons à elle et l’Esprit.

 

La parole de Dieu donne la vie éternelle

 

Jean 8.51 : « En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort.»

Pourquoi le Seigneur nous demande-t-il de garder sa parole ? Tout simplement parce que celui qui la garde reçoit la vie dans son cœur ; une vie qui ne peut se flétrir. C’est la parole du maitre qui donne la vie ; parce qu’il est la vie et il la transmet par elle. Tant que nous la gardons dans nos cœurs et lui obéissons ; elle nous préservera de la mort éternelle. C’est comme si elle était un dépôt dans nos cœurs et que chaque jour elle nous donnait ses intérêts.

 

La parole de Dieu a un but

 

Esaïe 55.9-11 : « Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.

Comme la pluie et la neige descendent des cieux, Et n’y retournent pas Sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, Sans avoir donné de la semence au semeur Et du pain à celui qui mange,

Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins. »

La nature a été créée par Dieu et il lui a donné un cycle. Le rôle de la pluie c’est d’arroser la terre pour que celle-ci produise du fruit. L'eau s'évapore de toutes les étendues d'eau, depuis la simple flaque jusqu'aux océans. De l'eau s'évapore aussi de la végétation : on parle alors d'évapotranspiration. Lorsque la quantité de vapeur d'eau dans l'atmosphère devient suffisamment grande, la vapeur se condense sur des particules en suspension dans l'air pour former les nuages. Les nuages précipitent éventuellement sous forme de pluie, de neige ou de grêle. L'eau qui est libérée retourne au sol où elle est absorbée par la végétation ou ruisselle vers les rivières et les fleuves si elle n'est pas absorbée par le sol. L'eau peut également percoler (pénétrer lentement dans le sol) vers les couches les plus profondes pour alimenter la nappe phréatique et le système des fleuves et des rivières.

L'eau s'évapore, se condense et se précipite continuellement dans un cycle infini.

La parole de Dieu accomplit le même cycle que celui de l’eau. L’eau est terrestre, la parole est céleste. Dieu nous envoie sa parole (parole écrite ou révélée) qui pénètre en nous dans les endroits les plus profonds de notre esprit. Elle accomplit son travail en faisant croître dans nos cœurs une semence de vie, produit du fruit en abondance et retourne à Dieu par nos louanges et adorations. La parole descend dans nos cœurs accomplir son travail et retourne à Dieu dans un cycle infini.

Pour conclure nous avons développé quelques caractéristiques de la parole de Dieu et la liste n’est pas exhaustive dans son ensemble. Nous constatons qu’elle est primordiale pour la vie de tout chrétien sur terre. Dieu l’a mise à notre disposition pour l’utiliser c’est à nous de la recevoir par l’œuvre du S-E, de la comprendre et de la vivre pleinement pour en jouir totalement.

Le psalmiste disait dans le psaume 119 (versets 11-107-130-147-169) :

11 «Je serre ta parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre elle. »

107 « Eternel, fais-moi vivre selon ta parole. »

130 « La révélation de tes paroles éclaire. »

147 « Je m’attends à ta parole. »

169 « Donne-moi l’intelligence selon ta parole. »

 

Combien ses paroles nous inspirent à entrer dans la présence de Dieu. Le psalmiste n’avait pas la bible dans son temps ; donc il est clair qu’il parlait de la parole révélée. Oui Seigneur, Révèle-nous chaque jour ta parole pour que je vive. C’est ça la puissance de ta parole !

 

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #études, #Eglise SOS Hayange

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article