L'église Nord-coréenne se développe malgré la persécution

Publié le 29 Mars 2017

On estime qu'il peut y avoir jusqu'à 500 000 Coréens du Nord qui pratiquent le christianisme de manière secrète. Cette activité religieuse en Corée du Nord peut être puni de mort, alors que Kim Jong-Un et son régime continuent de poursuivre et de tuer tous ceux qui opposent au communisme.

On estime qu'il peut y avoir jusqu'à 500 000 Coréens du Nord qui pratiquent le christianisme de manière secrète. Cette activité religieuse en Corée du Nord peut être puni de mort, alors que Kim Jong-Un et son régime continuent de poursuivre et de tuer tous ceux qui opposent au communisme.

Jeong Peter Shepherd dénonce les violations flagrantes des droits de l'homme dans le pays nord-coréen dans une brochure intitulée « Les réalités de l'oppression religieuse en Corée du Nord. »

Soulignant que les statistiques sur le nombre de chrétiens sont toujours difficiles, puisque le gouvernement réprime toute expression religieuse. Selon Korea Herald, parmi les statistiques utilisées certaines sont de l' ONG Portes Ouvertes, qui estime le nombre entre 200 000 et 400 000; tandis que la Voix des Martyrs déclare 500.000. Quant au Comité des droits de l'homme en Corée du Nord, celui-ci estime qu'ils ne sont que 300 000.

Jeong est président de la Justice des ONG pour la Corée du Nord. Il vit maintenant en Corée du Sud et fait un travail d'aide humanitaire axé sur ceux qui parviennent à échapper au régime dictatorial.

Le but du pasteur est de recueillir les témoignages de transfuges nord-coréens et de les acheminer à l'ONU dans des rapports sur les violations des droits de l'homme dans ce pays.

« Les activités chrétiennes secrètes actuelles sont limitées à des groupes où deux ou trois personnes lisent la Bible, en priant et en chantant des cantiques, » dit-il.

Une rencontre avec beaucoup de gens ou une prédication publique est impossible, et ceux qui se trouvent impliqués dans ce genre d'activités seront certainement exécutés ou, au mieux, envoyés dans des camps de prisonniers politiques, similaires à des camps de concentration nazis.

Dans le livret, Jeong Peter Shepherd rappelle le cas de M. Son Jong-nam, un scientifique qui a été condamné à mort pour avoir participé à des groupes chrétiens en Chine et mener des activités de prosélytisme quand il est revenu en Corée du Nord en 2006.

Le rapport compte également sur environ 40 résidents de la province de Pyongang et 43 chrétiens cachés dans les provinces Hamkyong et Ryanggang qui ont été publiquement exécutés en 2010 et 2011.

Le ministre de Dieu ajoute que le matériel publié sert à la fois pour témoigner de la souffrance dans le pays le plus fermé au monde et à servir de preuve pour aider à amener le dirigeant nord-coréen Kim à un tribunal international.

En dépit de la persécution intense, dit - il , il est prouvé que l'Eglise continue à croître. le gouvernement nord - coréen tente d'éteindre toutes les activités religieuses, en les classant « l' opium qui paralyse la conscience révolutionnaire. ».

Nous devons soutenir nos frères persécutés !

 

source : http://www.ichretien.com/actualite/persecution-chretienne-l-eglise-nord-coreenne-se-developpe-malgre-la-persecution-4059.html

Rédigé par PERSCH Emmanuel

Publié dans #Eglise persécutée

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article